Téléchargez l'application Neuf Mois app gratuite sur Google Play app gratuite sur l'App Store
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Les règles à suivre dès le 1er trimestre pour une grossesse en toute sécurité

  • Avoir une alimentation saine
  • Faites attention à votre santé
  • Une bonne hygiène de vie

Avoir un bébé peut être une expérience merveilleuse, mais aussi une période d’incertitude. Votre mission en tant que nouveau parent commence dès l’annonce de la grossesse, et il est normal que vous vous posiez des questions sur ce qu’il faut faire ou éviter pour que la grossesse se passe bien et que votre bébé soit en bonne santé. 

Bien que vous ne puissiez pas vous prémunir contre toutes les complications, nous vous avons concocté un guide utile et fourni, afin de passer un premier trimestre sain et heureux.

 

Choisir une alimentation saine

Considérez la nourriture comme un carburant

Contrairement à ce que dit le vieil adage, vous ne mangez pas pour deux tout de suite. Vous aurez besoin de plus de calories et de nutriments plus tard au cours de votre grossesse, mais il n’est pas nécessaire de doubler votre consommation dès le début. Plutôt que sur la quantité, concentrez-vous sur la qualité de votre alimentation. Nourrissez votre corps avec des aliments sains. Dans la mesure du possible, choisissez des aliments biologiques et approvisionnez-vous auprès de sources locales. Vous limiterez ainsi votre exposition aux pesticides.

 

Faites-vous des assiettes colorées 

Lorsque vous planifiez vos repas ou que vous avez envie de grignoter, essayez de manger des aliments colorés. Choisissez des épinards vert foncé, des carottes orange, des pommes rouges, des bananes jaunes, des myrtilles, etc. Les aliments aux couleurs vives sont ceux qui contiennent le plus de nutriments et d’antioxydants. De plus, une alimentation variée exposera votre bébé à un éventail de goûts et de saveurs. Votre bébé mange ce que vous mangez à travers le liquide amniotique, donc si vous mangez une grande variété d’aliments, votre bébé le fera aussi.

 

Restez hydratée

L’hydratation aide à prévenir le travail prématuré. Elle permet également d’éviter les maux de tête, les calculs rénaux et les vertiges. Si vous souffrez déjà de constipation et d’hémorroïdes, l’hydratation peut vous aider à lutter contre ces affections. Si votre urine est jaune clair à limpide, votre hydratation est suffisante. Si elle est jaune foncé, vous devez augmenter votre consommation d’eau.

 

Ne mangez pas de viandes ou de poissons cru

Les femmes enceintes qui consomment de la viande, du poisson et des œufs crus ou mal cuits risquent de contracter la listériose et la toxoplasmose. Celles-ci peuvent entraîner des maladies graves, voire mortelles, et provoquer de graves malformations congénitales et des fausses couches. Faites les bien cuire avant de les manger.

 

Ne mangez pas trop

Des études montrent que la moitié des femmes prennent trop de poids pendant la grossesse. Dans ce cas, le bébé risque davantage de souffrir d’obésité plus tard dans sa vie. Vous aurez besoin de calories supplémentaires au cours des deuxième et troisième trimestres, mais les médecins ne sont pas d’accord sur la nécessité de consommer des calories supplémentaires au cours du premier trimestre.

 

Faites attention à votre santé 

 

Faites-vous vacciner contre la grippe

Les femmes enceintes peuvent se faire vacciner contre la grippe en toute sécurité et sont vivement encouragées à le faire. La grippe est plus susceptible de provoquer une maladie grave chez les femmes enceintes que chez les personnes qui ne le sont pas. En raison des modifications de votre système immunitaire, de votre cœur et de vos poumons, vous êtes plus susceptible d’être gravement malade à cause de la grippe. En outre, certaines données montrent que le fait de contracter la grippe pendant la grossesse peut augmenter le risque de complications, y compris d’accouchement prématuré. Le vaccin antigrippal réduit ce risque et peut même protéger votre bébé contre la grippe après la naissance, car lorsque vous vous faites vacciner durant votre grossesse, vous transmettez des anticorps à votre enfant. 

 

Faites-vous vacciner contre le COVID-19

Comme la grippe, le COVID-19 est dangereux pour les femmes enceintes et leurs bébés. Les femmes enceintes qui contractent le COVID-19 sont plus susceptibles d’avoir besoin d’une hospitalisation et de soins intensifs. Elles sont aussi plus exposées au risque d’accouchement prématuré, de mortinaissance et de pré-éclampsie. La recherche a montré que le vaccin COVID-19 est sans danger pour les femmes enceintes. Si vous êtes inquiète à l’idée de vous faire vacciner pendant votre grossesse, parlez-en à un professionnel de santé en qui vous avez confiance. Il pourra répondre à vos questions et à vos inquiétudes.

 

Allez chez le dentiste

Il est conseillé aux gynécologues-obstétriciens de procéder à une évaluation de la santé bucco-dentaire lors de la première visite prénatale et d’encourager les visites chez le dentiste pendant la grossesse. Vos hormones changent pendant la grossesse. Cela peut affecter votre santé bucco-dentaire en augmentant votre risque de gingivite et de parodontite. Les conséquences de la parodontite pour une femme enceinte peuvent être la perte de dents, des maladies cardiaques ou respiratoires, mais aussi de mauvaises issues de grossesse, telles qu’un accouchement prématuré ou un bébé de faible poids à la naissance.  Il faut donc faire très attention à son hygiène bucco-dentaire et vous faire nettoyer et contrôler les dents par un dentiste, de préférence au cours du premier trimestre de votre grossesse. 

 

Mettez l’accent sur les folates

Il est recommandé de prendre 600 microgrammes d’acide folique par jour au cours du premier trimestre de la grossesse. Si vous ne preniez pas déjà des suppléments d’acide folique avant de tomber enceinte, commencez immédiatement. Cela permet de prévenir deux malformations congénitales courantes et graves : le spina bifida et l’anencéphalie. Certaines organisations recommandent même que toutes les femmes âgées de 15 à 45 ans prennent 400 microgrammes d’acide folique par jour, et pas seulement celles qui sont enceintes.

 

Prenez vos vitamines prénatales

Ces vitamines fournissent l’acide folique dont vous avez besoin et couvrent également vos besoins en calcium, en fer et en zinc. Elles fournissent aussi les quantités appropriées de DHA (acide docosahexaénoïque) et d’EPA (acide eicosapentaénoïque). Ces deux types d’acides gras oméga-3 contribuent au développement du cerveau de votre bébé.

 

Assurez-vous que vos médicaments sont sûrs

La bouteille d’aspirine que vous utilisez pour soulager vos maux de tête n’est peut-être pas sans danger pour vous pendant votre grossesse. Avant de prendre quoi que ce soit, vérifiez la liste des médicaments qui peuvent être utilisés sans danger pendant la grossesse. Si vous souffrez d’allergies, essayez d’éviter de prendre des médicaments en évitant les facteurs déclencheurs. Consultez toujours votre médecin avant de commencer à prendre des médicaments, des herbes ou des suppléments.

 

Prenez soin de votre santé mentale

La grossesse peut être une période riche en émotions et une personne sur dix souffre de dépression durant la grossesse. Votre humeur change avec vos hormones, il est donc normal d’avoir des sentiments négatifs de temps en temps. Prenez le temps de réfléchir à ce que vous ressentez et apprenez à reconnaître les signes et les symptômes de la dépression antepartum. 

Essayez d’être honnête au sujet de vos sentiments, si vous ressentez les symptômes d’une dépression, confiez-vous et parlez-en à médecin car, non traitée, la dépression antepartum peut durer jusqu’à un an après la naissance de votre enfant.

 

Ne nettoyez pas la litière du chat

Si vous avez un chat, il n’y a aucune raison de le craindre ou de l’éviter durant la grossesse, mais laissez votre partenaire ou un ami nettoyer la litière. Il existe des millions de parasites dans les déjections félines, et l’un d’entre eux, le toxoplasma gondii, est particulièrement dangereux pour les femmes enceintes. L’exposition à ce parasite peut augmenter le risque de fausse couche ou d’accouchement d’un enfant mort-né. Les bébés nés avec ce parasite peuvent développer de graves problèmes de santé, notamment des crises d’épilepsie et des handicaps mentaux. Il peut également entraîner des troubles de la vision.

 

Maintenez une bonne hygiène de vie 

Dormez plus

Votre corps subit d’énormes changements et développe un tout nouveau système de survie pour votre bébé. Au fur et à mesure que le placenta se développe, vous serez probablement épuisée certains jours. De plus, vous subissez des changements hormonaux et émotionnels monumentaux. Faites des siestes lorsque vous le pouvez. Si vous travaillez, essayez de prévoir un peu de temps de repos à l’heure du déjeuner. Il se peut que vous ayez besoin de dormir plus que d’habitude la nuit. Fixez des heures de coucher et respectez-les afin d’offrir à votre corps huit à neuf heures de sommeil chaque nuit.

 

Faites de l’exercice

L’exercice physique régulier vous aide à combattre la fatigue, les changements hormonaux et les fluctuations d’humeur qui surviennent au cours du premier trimestre. Il permet également de prévenir la prise de poids et de lutter contre l’insomnie.

Si vous n’avez pas encore intégré l’exercice régulier dans votre routine, il existe plusieurs façons d’adopter un mode de vie plus actif. Mais avant d’entreprendre une nouvelle routine d’exercice, parlez-en avec votre obstétricien. Il pourra vous suggérer des options spécifiques à vos besoins, en tenant compte de votre état de santé actuel et de ce qui est le mieux pour votre bébé.

 

Ne fumez pas

Si vous êtes fumeuse, c’est le meilleur moment pour arrêter. Cesser de fumer améliorera votre santé et protégera celle de votre bébé. Discutez dès aujourd’hui avec votre prestataire de soins des moyens d’arrêter de fumer.

Les personnes qui fument pendant la grossesse sont plus exposées au risque de fausse couche. Les bébés nés de mères ayant fumé pendant leur grossesse présentent un risque accru de malformations congénitales, de naissance prématurée, d’insuffisance pondérale à la naissance et de décès infantile. Ces bébés sont également plus exposés aux troubles de l’apprentissage. Fumer durant et après la grossesse est également un facteur de risque de mort subite du nourrisson (MSN). Les bébés nés de mères ayant fumé pendant leur grossesse sont plus susceptibles de devenir eux-mêmes des fumeurs plus tôt en raison d’une dépendance physiologique à la nicotine.

 

Ne buvez pas d’alcool

 


La consommation d’alcool pendant la grossesse peut entraîner des problèmes pour le développement du bébé à n’importe quel stade, cela inclut les jours et les semaines qui précèdent la connaissance de la grossesse. La consommation d’alcool au cours du premier trimestre peut entraîner des problèmes au niveau du système nerveux central et des anomalies au niveau du visage et de la croissance. La consommation d’alcool à un stade plus avancé de la grossesse peut entraîner une fausse couche, une mortinaissance et des troubles causés par l’alcoolisation fœtale (TCAF). Ces troubles sont une gamme de déficiences comportementales et intellectuelles.

Les enfants atteints de TCAF peuvent présenter : 

  • des traits faciaux anormaux
  • une mauvaise coordination et une mauvaise mémoire
  • des difficultés d’attention
  • des troubles de l’apprentissage et des difficultés à l’école
  • des retards de parole et de langage
  • un QI plus faible
  • de mauvaises capacités de raisonnement et de jugement
  • des problèmes de sommeil et de succion chez les nourrissons
  • des problèmes de vision et d’audition
  • des problèmes cardiaques, rénaux ou osseux.
  • Si une femme boit pendant sa grossesse, il n’est jamais trop tard pour arrêter. Plus tôt, elle arrêtera, meilleurs seront les bénéfices pour sa santé et celle de son bébé.
  • Ne buvez pas trop de caféine

Il s’agit d’une question particulièrement délicate au cours du premier trimestre de la grossesse, car vous êtes très fatiguée. Mais la caféine peut traverser le placenta et affecter le rythme cardiaque de votre bébé. Les recherches suggèrent qu’une certaine quantité de caféine est acceptable au cours du premier trimestre, jusqu’à 200 milligrammes par jour, soit environ deux tasses de café. Mais certaines études révèlent qu’une consommation excessive de caféine pourrait être associée à un risque accru de fausse couche, il faut donc réduire sa consommation le plus possible.

 

Le conseil de Neuf Mois 

Toutes ces recommandations peuvent sembler un peu intimidante, mais ne vous laissez pas effrayer. La plupart de ces conseils peuvent être facilement résumés : Prenez soin de vous. Veillez à manger des aliments sains, à boire beaucoup d’eau et à dormir suffisamment. Avant que vous ne vous en rendiez compte, votre nouveau-né sera dans vos bras, et vous serez bien contente d’avoir fait ces efforts et suivi ces recommandations. Un bébé heureux et en bonne santé en vaut largement la peine.

 

FAQ

Puis-je encore utiliser les médicaments qui m’ont été prescrits avant ma grossesse ?

Certains médicaments peuvent avoir un effet sur votre grossesse, alors parlez-en à votre médecin avant d’en prendre.

 

Quelles sont les meilleures activités physiques à faire pendant la grossesse ?

Il existe plusieurs types d’activités d’aérobic et d’entraînement à la résistance que vous pouvez pratiquer pour rester active. Les exercices dans l’eau, comme la natation ou l’aquagym, sont souvent les plus agréables. Choisissez des activités qui minimisent le risque de chute ou de contact avec d’autres personnes. Les exercices que vous avez déjà l’habitude de faire (marche, natation, aérobic à faible impact, vélo stationnaire ou entraînement musculaire modéré) sont de bonnes options. L’ajout de yoga ou d’étirements doux peut également s’avérer bénéfique.

 

Comment éviter les caries dentaires pendant la grossesse ?

Essayez d’éviter les en-cas mous, sucrés et collants, riches en glucides et en sucre. Ils favorisent la formation de la plaque dentaire, qui peut entraîner des caries et des maladies des gencives.

 

Qu’en est-il du vapotage pendant la grossesse ?

Bien que les e-cigarettes contiennent moins de produits chimiques nocifs que les cigarettes de tabac, elles peuvent toujours contenir de la nicotine. Votre bébé pourra donc être exposé à la nicotine dans l’utérus lorsque vous vapotez, ce qui représente un risque pour lui, ce n’est donc pas recommandé. Le mieux et de discuter avec votre médecin des options qui s’offrent à vous pour arrêter la nicotine pendant la grossesse.

 

Sources 

– L’Institut National de Santé Public du Québec, “ Suivi de grossesse ”. https://www.inspq.qc.ca/mieux-vivre/grossesse/suivi-grossesse/suivi-grossesse

– La Haute Autorité de Santé, “ Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées.” https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/suivi_des_femmes_enceintes_-_recommandations_23-04-2008.pdf

– L’Inserm, “ Enquête nationale périnatale : résultats de l’édition 2021”. https://presse.inserm.fr/enquete-nationale-perinatale-resultats-de-ledition-2021/65757/

 

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.