Un papa transgenre film sa grossesse et son accouchement dans un documentaire émotionnel

Il s’appelle Freddy McConnel, il est anglais, il est journaliste pour le journal The Guardian et il est surtout un homme qui a mis au monde son fils. Alors non, la nature ne fait pas de miracle et un homme ne peut toujours pas donner naissance à un bébé, en réalité Freddy McConnel est un homme transgenre.

Né de sexe féminin, il a décidé de changer de sexe à l’âge de 25 ans car son identité sexuelle psychique ne correspondait pas à son sexe biologique. Mais cela n’a pas pour autant altéré son envie de devenir un parent. Il a donc décidé de faire appel à un donneur de sperme pour pouvoir mettre au monde son enfant et cela alors qu’il était déjà devenu un homme. (Il avait décidé de garder son utérus dans l’éventualité de vouloir avoir des enfants).

Après un premier échec en 2016, Freddy tombe alors enceinte en 2017 et neuf mois plus tard donne naissance à un magnifique petit garçon.

Véritable exemple pour la communauté transgenre, Freddy a été suivi tout au long de sa grossesse par une équipe afin de pouvoir sortir un documentaire retraçant les difficultés rencontrées (l’arrêt des injections de testostérone qui permettent l’arrêt des menstruations et l’apparition de la pilosité par exemple) ou bien la douleur de se sentir de nouveau femme. Le documentaire SEAHORSE, the dad who gave birth, est un carton de l’autre côté de la Manche et a été salué par la critique. 


Il est actuellement engagé dans une bataille judiciaire pour être officiellement enregistré comme père de son enfant, ce qui laisserait son fils « sans mère”.