En train de lire
Prendre la voiture durant la grossesse : nocif pour le bébé ?

Prendre la voiture durant la grossesse : nocif pour le bébé ?

D’après une étude en Grande-Bretagne, les femmes enceintes qui utilisent la voiture présentent des risques pour leurs enfants. Ainsi, plus de la moitié des bébés à naître au Royaume-Uni soit environ 2,6 millions depuis 2013 ont été exposé à des niveaux élevés de pollution atmosphérique.

Environ 57 % des femmes dans leurs derniers mois de grossesse privilégient la voiture comme moyen de transports. Et on peut les comprendre ! Il est très difficile pour une femme enceinte de se confronter à la masse de personnes dans les transports en commun. Elle se sentira plus en sécurité dans une voiture. Problème : le niveau de pollution est deux fois plus élevé dans une voiture qu’à l’extérieur.

Et les embryons sont extrêmement sensibles à la pollution.  Jonathan Grigg explique que « les effets de la pollution sur la santé peuvent comprendre un risque accru de pneumonie et d’asthme, et une diminution de la croissance de la fonction pulmonaire ». Ce professeur de médecine respiratoire pédiatrique et environnementale rappelle l’urgence de la situation. Pour lui, adopter des normes et des politiques plus strictes est fondamental.

Comme la cigarette, jugée nocive pour la femme enceinte, il faut médiatiser le fait que la pollution automobile est dangereuse. Ainsi, éviter de laisser tourner votre moteur au ralenti inutilement.


Voir Aussi

Pour l’instant, les chiffres sont terrifiants. Selon Opinium, 93 % des enfants respirent de l’air toxique. Plus de 630 millions d’enfants de moins de 5 ans vivent dans des endroits où les polluants ne respectent pas les normes de l’OMS.

Le réchauffement climatique touche ainsi tout le monde, mais surtout nos futures générations !