Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Elle ment sur l’identité du père de son bébé et se retrouve en prison.

Boyce -neuf -mois

Se retrouver en prison parce que vous avez décidé que le père de votre bébé ne vous convenait pas ? C’est ce qui est arrivé à Louise Boyce.

Cette anglaise de trente ans a décidée de mentir à l’état civil quant à la véritable identité du père de son bébé. En effet elle a décidé avec son conjoint actuel, un certain Nathan Leggatt, de désigner ce dernier comme le père de son bébé sur l’acte de naissance, en réalité ce n’était pas lui mais bel et bien son ex petit ami Ashley Sayce. Ce sont les services sociaux qui ont été mis au courant de l’imposture et un test ADN a prouvé la vérité. Par la suite, la maman a avoué à la police souhaiter que Nathan Leggatt soit le véritable père de son enfant et que si elle avait laissé Ashley Sayce de côté c’est parce que le couple avait vécu une très mauvaise séparation.

Louise Boyce a été condamnée à huit mois de prison et quant à son compagnon, Nathan Leggatt la peine est de six mois de prison, à noter que Louise Boyce est de nouveau enceinte et que cette fois, elle n’aura vraisemblablement pas à mentir, puisque Leggatt est le père du bébé à naître.

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Vertbaudet) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.