Diabète gestationnel et délenchement accouchement ?

Signaler

S'il vous plaît expliquez brièvement pourquoi vous pensez que cette question doit être signalé.

Rapport annuler

Bonjour tout le monde,
Maman de 2 grnds garçons de 13 et 9 ans, j'ai refait ma vie avec un nouvel amoureux et nous attendons notre petite prcincesse pour août ! :icon_e_biggrin:

Je suis actuellement à 36SA et je fais du diabète gestationnel depuis ma 26ème SA.
Le régime n'ayant pas suffi, je suis passée à l'insuline lente au départ (à prendre le soir car glycémie à jeun tjs élevée) puis l'insuline rapide a suivi de très près.
En cette fin de grossesse et malgré l'insuline, ma glycémie "s'envole" et je vois bien qu'elle est totalement déséquilibrée.
Lundi, j'ai fait une écho de contrôle pour vérifier la croissance de mon baby et vérifier qu'elle n'était pas trop "costaud". Lundi donc, son poids était estimé à 3.120 kgs. La sage femme échographiste qui m'a reçue m'a dit que c'était bcp et a prescrit un suivi immédiat en hôpital de jour, 1 à 2 fois par semaine.
Hier je suis donc allée en HJ et cette fois, la sage femme qui m'a vue a estimé, elle, que le poids n'était pas si élevé que ça. Au monito, tout va bien. Coeur baby OK et pas de contractions pdt le monito même si j'en ai qques unes depuis ques jours mais normal. Je vais être suivie toutes les semaines mais elle m'a demandé de revoir mon endocrino rapidement pour trouver un équilibre.
En parallèle, je souffre terriblement du dos depuis 15 jours. J'ai tout le côté droit bloqué et très inflammé, à ne plus pouvoir poser le pied par terre certains jours et je me déplace avec une béquille pour me soulager. La douleur est parfois tellement forte que j'en pleure. J'ai vu mon doc, une kiné et mardi, une ostéo qui a réussi à me soulager……………un peu :icon_confused:. Dans ces conditions, j'ai dit à la sage femme hier que je ne me voyais pas aller jusqu'au 25/08 (terme prévu) en souffrant à ce point du dos, c'est juste impossible.
Nous avons alors parlé "déclenchement" pour dans une quinzaine de jours en fonction de l'évolution de mon diabète et de mon mal de dos.
J'ai 2 craintes princcipales :
– Que ma puce prenne encore bcp de poids dans les jours qui viennent et que cela soit dangereux et pour elle et pour moi
– J'ai svt entendu dire que le déclenchement (à l'opposé d'un accouchement naturel) était super douloureux et une véritable épreuvre à vivre)

Certaines d'entre vous ont-elle vécu un peu la même chose avec un diabète non équilibré surtout en fin de grossesse ?
Avez-vous vécu un déclenchement pour diabète ou autre et quel souvenir en gardez vous ?

Merci pour vos conseils, partages et autres expériences ! Je suis preneuse car cette fin de grossesse est loin d'être sereine et je me pose des tonnes de questions.

A bientôt j'espère
Carinette

Répondre
En cours 0
Enceinte 2 Réponse 1482 vues Par carinette1006 0

Réponses ( 2 )

    0
    31 juillet 2015 at 21 h 49 min

    S'il vous plaît expliquez brièvement pourquoi vous pensez que cette réponse doit être signalé.

    Rapport annuler
    Bonsoir,

    J'ai fait du diabète gestationel lors de ma grossesse l'année dernière. J'étais également sous insuline car le régime ne suffisait pas à réguler ma glycémie à jeun.
    Lors de la dernière écho officielle ma fille était estimée à un poids de 3,3 à 3,5kg. Ce qui était tout à fait correct et dans la courbe d'après mon gyneco. A la naissance ma fille faisait 3,360kg (il ne s'est pas trompé de bcp!).
    Concernant l'accouchement, ma fille ne voulant pas se montrer j'ai accouché à J+3 après un décollement de membrane. J'ai échappé au déclenchement médicamenteux car le décollement a fonctionné.
    Le décollement en soit est douloureux (surtout quand on ne connaît pas et qu'on ne s'y attend pas!)mais ça passe vite. J'ai eu les contractions dans les reins... Très douloureux! Mais la péridurale fait des miracles!!
    Comme les grossesses sont titres différentes, les accouchements c'est pareil. Pour certaines ça se passe très bien (moi je n'ai pas eu de souci, en moins de 10h ma fille était là), pour d'autre ce sera long et finira en césarienne d'urgence (c'était ma crainte). Le problème c'est que jusqu'au jour J on sait jms comment ça peut se passer.
    Bon courage pour la fin.
    0
    1 septembre 2015 at 16 h 00 min

    S'il vous plaît expliquez brièvement pourquoi vous pensez que cette réponse doit être signalé.

    Rapport annuler
    Bonjour
    je suis diabetique de type 1, depuis 2009, et en plus j'attends des jumeaux!! Ce spnt mes premiers.

    donc je suis ultra suivie :
    - gynéco,
    - endocrino (+envoi du carnet avec toutes les données chaques semaines)
    - et echo tous les mois.

    Depuis que j'ai passé le cap des 5 mois, soit le 23/08/2015, arriva ce qui devait arriver : mes hormones empêchent l'insuline de bien agir.
    C'est ce qui arrive au 2 eme trimestre, on m'avait prévenue donc... et comme toi, mal de dos terrible...

    Alors voilà, je voulais te faire profiter des conseils qu'on m'a donnés :

    - au niveau de l'alimentation : manger super équilibre (de toute façon tu vas quand même péter les scores, mais au moins, tu n'auras pas mangé une glace par jour et empiré les résultats

    - te trouver un super endocrino, qui comme le mien hier, m'a demandé de lui renvoyer des photos de mon carnet tous les 3 jours (ou juste qq1 de compétent qui te suit à la semaine (par tél, mail..)

    aller chez l'ostéo (là, j'ai eu 2 séances à 10 jours d'intervalles, mais j’étais bloquée en bas a droite du dos et au niveau du coxxys, invivable)

    - et surtout, comme a dit mon Ostéo, des que tu as mal, tu arrêtes tout et tu t'allonges. Tu peux meme mettre un coussin pour relever les pieds (ca ne sert à rien de vider le lave vaisselle, passer l'aspi... des choses qui peuvent attendre et qui font que tu auras encore plus mal

    Par rapport à l'accouchement, on m'a dit que quand c’était provoqué, ça faisait d'un coup passer aux contractions "soft" aux "hard" d'un coup, pour ouvrir le col.Et après, c'est la péridurale.
    c'est clair que ca ne doit pas être agréable mais bon, elles sont toutes revenues en forme et tout le monde allait bien.
    Moi je ne pense pas aux pires scénarios, et je me dis que dans tous les cas, faudra bien les sortir.Et que la douleur représentera une seconde sur ma vie entière.

    Forcément, je n'ai jamais accouché !!!

    le problème si tu as des taux tout le temps hauts c'est que le bb va produire de l'insuline, tu vas trop grossir et ca va etre galère s'il grossi trop aussi.
    Moi, le gynéco m'avait parlé de rugbymans, grosses tête et larges épaules.A cause de ca, ils ne s’embêtent pas et font des césariennes en général

    en esperant que ca te serve tout ca
    bises
    et bonne continuation !!

Laisser une réponse