Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » Pourquoi j’ai choisi l’accouchement Ă  domicile pour mes deux enfants

Pourquoi j’ai choisi l’accouchement Ă  domicile pour mes deux enfants

Hello la communautĂ© Neuf Mois ! Moi c’est CĂ©cile. AprĂšs ĂȘtre nĂ©e en France et y avoir grandi pendant 20 ans, cela fait dĂ©sormais 10 ans que je me suis installĂ©e en Australie et aujourd’hui j’ai fondĂ© ma jolie famille. Et c’est sur Neuf Mois que j’avais trĂšs envie de partager l’histoire de mes accouchements, deux accouchements qui ont eu lieu Ă  domicile. Pourquoi ? Je vous dis tout et surtout pourquoi ce fut un choix trĂšs important pour moi.

« Un choix pour mon bien-ĂȘtre et celui de mon enfant »

J’ai dĂ©cidĂ© de donner naissance Ă  la maison à ma premiĂšre fille, dans une piscine gonflable que nous avions placĂ©e dans sa chambre. Elle est nĂ©e au bout de 8 heures de travail. J’ai dĂ©cidĂ© de donner naissance sans aucune intervention mĂ©dicale. Ici, ou j’habite Ă  Byron Bay en Australie, l’hĂŽpital local offre aux femmes la possibilitĂ© d’assister gratuitement les naissances Ă  la maison. C’est l’un des trois Ă©tats sur six qui offre un programme de naissance Ă  domicile reliĂ© Ă  un hĂŽpital public. Une grande chance pour les femmes dans cette rĂ©gion du New South Wales qui ont Ă©galement l’option de se faire suivre par une sage-femme tout le long de leur grossesse. Cette option m’a immĂ©diatement charmĂ©. J’ai donc pu donner naissance naturellement, dans le confort de ma maison, avec mon mari, ma sage-femme et ma doula.

« J’ai vĂ©cu la naissance de mon enfant en toute sĂ©rĂ©nitĂ© »

J’ai pu cĂ©lĂ©brer cet extraordinaire rite de passage dans toute sa beautĂ©, oĂč la femme a l’opportunitĂ© d’ĂȘtre l’actrice principale de cette expĂ©rience et oĂč la mĂšre et l’enfant ne subissent pas de sĂ©paration aprĂšs la naissance. En ce qui me concerne, j’ai donnĂ© naissance dans la chambre de ma fille, dans la piscine puis nous sommes allĂ©s nous reposer et dormir dans notre chambre, juste dans la piĂšce Ă  cĂŽtĂ©, dans nos draps super doux avec tout le confort de notre maison. Le processus de prĂ©paration avant la naissance s’est dĂ©roulĂ© dans mon salon. J’ai beaucoup marchĂ©, balancĂ© mes hanches d’un cĂŽtĂ© puis de l’autre en formant des cercles. Le cercle est le mouvement naturel de la vie que l’on retrouve dans la formation des Ă©toiles, des cyclones, des atomes, des planĂštes, et qui peut s’observer Ă  travers l’eau qui s’Ă©coule de la baignoire. J’ai respirĂ© profondĂ©ment avec chaque contraction, et lorsque celles-ci devenaient intenses, je rugissais d’un son primaire et profond qui remontait du fond de mon ventre ou mon bĂ©bĂ© rĂ©sidait depuis 40 semaines et 3 jours.

« J’ai utilisĂ© des huiles essentielles pures pour les douleurs dans le bas du dos »

Ma doula me massait le dos et les hanches pour soulager les sensations intenses. Elle me donnait des gouttes de fleurs de Bach et de l’arnica pour commencer le processus de guĂ©rison. J’Ă©tais entourĂ©e de beaucoup d’amour et du soutien de mon mari et ma doula, mais j’Ă©tais la seule Ă  savoir comment faire naĂźtre ma fille. Je me sentais forte, puissante et confiante de mes capacitĂ©s Ă  mettre mon enfant au monde. J’Ă©tais dans un Ă©tat Ă©levĂ© de conscience, profondĂ©ment connectĂ©e Ă  mon bĂ©bĂ©, Ă©coutant ses besoins. Ma sage-femme est arrivĂ©e juste au moment oĂč je poussais ma fille au monde dans la piscine, elle est apparue au moment parfait pour me souffler quelques conseils et en trois poussĂ©es mon bĂ©bĂ© faisait partie de ce monde, elle Ă©tait blottie contre mon cƓur avec mon mari Ă  nos cĂŽtĂ©s. Je me rappelle de sa naissance avec une grande joie et un bonheur intense dans toutes les cellules de mon corps. J’ai donnĂ© naissance Ă  ma fille de la façon dont je rĂȘvais, entourĂ©e des personnes que j’ai choisies, avec toute ma force intĂ©rieure et mon amour inconditionnel.

témoignage accoucher dans l'eau

 

« J’ai regardĂ© des vidĂ©os de naissance dans l’eau et des vidĂ©os de naissance Ă  domicile »

Le jour oĂč j’ai appris que j’attendais un enfant mon mantra a Ă©tĂ© : « N’espĂšre pas pour une belle naissance, prĂ©pares-toi pour celle-ci ». Ce processus de prĂ©paration a commencĂ© par la banale question : « Comment vais-je faire sortir ce bĂ©bĂ© par cet endroit que je connais si bien et qui est si Ă©troit ? » Alors les recherches commencĂšrent
 J’ai regardĂ© des documentaires, lu un livre sur l’hypno-birthing, participĂ© Ă  un atelier de BellydanceBirth, pratiquĂ© du yoga prĂ©natal, (je pratique le yoga et mĂ©dite depuis environ 10 ans) reçu des massages, de l’acupuncture, des sessions d’ostĂ©opathie, fais l’amour avec mon mari, marchĂ© au bord de la plage, nagĂ© dans des riviĂšres et l’ocĂ©an, tout ce qui me faisait me sentir bien pour me prĂ©parer au marathon de la naissance de ma fille.

Pour donner naissance j’ai dĂ» aller au-delĂ  de mes peurs, j’ai dĂ©cidĂ© de me faire confiance, de faire confiance Ă  ma physiologie de femme en comprenant que mon corps a Ă©tĂ© crĂ©Ă© par la nature pour donner naissance. J’ai choisi de m’inspirer de la force fĂ©minine avec laquelle des gĂ©nĂ©rations de femmes avant moi ont donnĂ© naissance naturellement.

« Les femmes sont les seules Ă  “savoir” donner naissance »

Donner naissance est une affaire de femme et il est important de traiter ce sujet avec respect et rĂ©vĂ©rence pour la force fĂ©minine. Cet Ă©vĂ©nement est symbolique dans beaucoup de tribus autour du monde avec des rituels bien particuliers pour cĂ©lĂ©brer cet extraordinaire rite de passage. Pendant le processus de naissance, le corps nous parle et il faut simplement Ă©couter. Par exemple, rester debout, marcher, bouger nos hanches en forme de cercle va aider Ă  faire descendre le bĂ©bĂ© plus rapidement car il appuie sur le col de l’utĂ©rus et cela facilite son ouverture. Toutes ses techniques m’ont amenĂ© Ă  donner naissance dans des conditions parfaites, et surtout entourĂ©e de femmes compĂ©tentes qui considĂšrent la naissance comme un Ă©vĂ©nement organique.

Pour la deuxiĂšme naissance, j’ai mis au monde mon fils en moins de 4 heures. Donner la vie Ă  mes deux enfants a Ă©tĂ© la plus grande expĂ©rience spirituelle de ma vie Ă  ce jour. Chaque enfant m’a offert des qualitĂ©s diffĂ©rentes. Avec Nayara, j’ai donnĂ© naissance Ă  ma force intĂ©rieure et Ă  mon courage. Avec Hayan, j’ai donnĂ© naissance Ă  ma confiance personnelle, ne pas avoir peur du jugement des autres, suivre mes rĂȘves et mes passions. Donner naissance est un Ă©vĂ©nement sacrĂ©.

couple accouchement dans l'eau

 

À lire absolument

Laisser un commentaire