Neufmois.fr » Ma Grossesse » Enceinte, consommer du cranberry est-il indiquĂ© pour lutter contre les cystites ?

Enceinte, consommer du cranberry est-il indiqué pour lutter contre les cystites ?

Durant la grossesse, les cystites sont souvent plus fréquentes. Mais le cranberry, généralement évoqué comme prévention, est-il conseillé aux futures mamans ? On fait le point sur Neuf Mois.

Souffre-t-on réellement plus de cystites quand on est enceinte ?

Il y a des facteurs favorisants : la baisse des dĂ©fenses immunitaires, le poids de l’utĂ©rus qui gĂȘne l’Ă©vacuation des urines, la prolifĂ©ration des bactĂ©ries Ă  l’entrĂ©e du vagin du fait d’une plus grande proximitĂ© avec la zone anale. Le diabĂšte gestationnel gĂ©nĂšre quant Ă  lui une augmentation de candida albicans (champignons), donc un risque de cystite. Il y a aussi la constipation, propice Ă  la concentration des gĂšnes pathogĂšnes. La grossesse favorise enfin les portages de colibacilles (bactĂ©ries) dans les urines sans symptĂŽmes associĂ©s, d’oĂč l’importance des test mensuels de dĂ©pistage par bandelette.

Quelles peuvent ĂȘtre les consĂ©quences d’une cystite pendant la grossesse ?

Les cystites, chez la femme enceinte, sont associĂ©es Ă  un risque de pĂ©rinĂ©phrite augmentĂ© de 30%. Les consĂ©quences ? PrĂ©maturitĂ©, mais aussi parfois mort in utero, petit poids de naissance ou encore inflammation de l’utĂ©rus aprĂšs l’accouchement. Pendant la grossesse, le fƓtus peut ĂȘtre contaminĂ© par voie placentaire si la future maman n’est pas traitĂ©e pour son infection : dans ce cas, il naĂźtra avec une septicĂ©mie.

On parle beaucoup du cranberry en prĂ©vention contre d’Ă©ventuelles cystites : info ou intox ?

C’est en effet une alternative de prĂ©vention au bon dosage, soit 36 mg… Mais jamais pendant la grossesse ! Il n’y a en rĂ©alitĂ© pas de risque avĂ©rĂ©, mais c’est un principe de prĂ©caution car il n’y a pas eu d’Ă©tudes sur les effets du cranberry pendant la grossesse. En revanche, aprĂšs bĂ©bĂ©, cela permet d’Ă©viter le recours aux antibiotiques en prĂ©venant les cystites. Mais il faut se limiter aux produits pharmaceutiques, correctement dosĂ©s, et maintenir le traitement pendant plusieurs mois. Et surtout toujours demander l’avis de son mĂ©decin qui saura vous orienter vers le bon traitement.

À lire absolument

Laisser un commentaire