6 astuces pour décider son homme à parler au bébé

Les mains croisées sur le ventre comme pour servir d’amplificateur, on parle à bébé sans rougir. Mais notre chéri, lui, a du mal à se lancer dans ce qu’il voit comme un soliloque un peu ridicule. Pourtant, la relation avec bébé s’établit dès la grossesse, même pour les papas. Pour inciter son homme à tenter le contact, voilà 6 astuces qui ont fait leurs preuves.

1. Incitez votre Don Juan à vous chanter la sérénade

In utero, Bébé entend parfaitement bien les sons d’intensité moyenne ou forte. Et notamment les voix graves. Si votre chéri aime pousser la chansonnette, incitez-le à vous chanter un air que vous aimez particulièrement, de préférence assez doux. Placez-vous de telle manière que votre ventre soit à la hauteur de son souffle. C’est sûr que si vous lui faites les yeux doux, en lui demandant de vous faire un câlin sur le ventre tout en chantant votre air favori, bébé sera d’autant plus aux premières loges pour profiter de ce concert improvisé. Petit à petit, Jules laissera tomber ses inhibitions et s’adressera directement à Junior en choisissant, qui sait, des airs plus adaptés…

2. Rappelez-lui les étonnantes capacités de mémorisation de bébé

De nombreuses expériences de psychologie menées par des équipes de chercheurs dans le monde entier ont toutes la même conclusion : les bébés mémorisent in utero les mélodies qui leur parviennent, et une fois, né, ils s’en souviennent. Ainsi, on sait que les enfants tziganes s’endorment mieux au son des mélodies que leur père jouait au violon avant leur naissance. Expliquer cela en détail à notre homme – notamment en lui offrant un exemplaire de Devenir Père, du Dr Frydman aux éditions Marabout, ouvrage dans lequel certaines de ces expériences sont relatées – lui permettra de réfléchir sur l’opportunité de miser sur l’avenir, ou plutôt sur la perspective de soirées paisibles…

3. Demandez-lui de vous faire une douce déclaration

Bébé entend les sons graves mais ne comprend pas le sens des mots. Dans sa bulle de liquide amniotique, le fœtus entend essentiellement le rythme et les intonations. Invitez donc votre chéri à vous redire encore et encore combien il vous aime et vous trouve belle puis glissez tout doucement vers des sujets de conversation englobant bébé. Même si, au début, Jules a encore du mal à s’adresser au tout-petit, le son tendre de sa voix parviendra à bébé. Pour aider votre chéri à entrer dans le jeu, si vous lui tendiez la perche par un « Et toi, bébé, tu en penses quoi… ? ».

4. Utilisez son goût pour les nouvelles technologies

Un spécialiste de la psychologie infantile a mené une expérience à partir de voix de papas enregistrées. Les pères devaient enregistrer sur magnétophone une liste de mots. A charge pour eux ou leur compagne de faire écouter régulièrement à leur futur bébé ces enregistrements. Résultat, une fois nés, ces bébés arrêtaient de pleurer dès que leur papa récitait cette liste. Intéressant non ? Offrez au futur papa un gadget dernier cri qui lui permette de s’atteler à cette petite expérience. Suffisamment alléchant, le gadget, pour inciter votre chéri à se lancer dans un jeu de « J’en ai marre, marabout, bout de ficelle, selle de cheval…. » Et s’il trouve plus poétique, surtout ne bridez pas sa créativité ! Pensez que vous allez devoir entendre la comptine pendant quelques années au moins ! Au bout de quelques temps, le futur papa dira de lui-même à votre futur bébé : « Tu veux un peu de rap, baby ? » avant de régler les amplis et d’appuyer sur le bouton déclencheur…

5. Utilisez les galipettes de bébé

Dès que votre tout-petit manifeste ses talents d’acrobate alors que vous êtes tranquillement installée avec votre chéri dans votre canapé ou sur votre lit, placez vite les mains de votre compagnon sur votre ventre et faites-le commenter ce qu’il ressent. Intervenez alors, en parlant au bébé : « Tu entends ce qu’il dit, ton papa ? » Petit à petit, ce petit jeu finira par se jouer à trois et le futur papa ne sera pas le dernier à commenter en direct les prouesses du petit sportif en lui prodiguant des encouragements…


6. Faites le choix de l’haptonomie en préparation à la naissance

Dans le droit fil de la communication établie au point 5, les cours d’haptonomie mettront votre homme en confiance. Il se sentira plus autorisé à entrer en communication avec bébé, non seulement parce qu’une sage-femme lui démontre par A + B la pertinence de cette pratique, mais aussi parce que les sensations ressenties et la complicité développée avec bébé lui rendront son futur bébé plus concret.

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire