Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » Hauts les seins aprĂšs bĂ©bé !

Hauts les seins aprÚs bébé !

On a dĂ©cidĂ© d’allaiter bĂ©bĂ©, bien convaincue que c’est la meilleure alimentation qui soit pour lui. Mais voilĂ , trĂšs vite, nos seins font des caprices. Devant l’inconfort qui en rĂ©sulte, on serait bien tentĂ©e de sevrer bĂ©bĂ© manu militari. Evelyne Cosquer-FĂ©ry, sage-femme, nous donne les clĂ©s d’un allaitement au long cours.

Mes seins ont des crevasses

Petites fissures ou gerçures des mamelons, les crevasses apparaissent sur les seins au dĂ©but de l’allaitement. Rien de plus courant : une femme qui allaite sur quatre en souffre. Les raisons ? Une fragilitĂ© de la peau, surtout si on a la peau claire, une hygiĂšne des mamelons insuffisante ; un soutien-gorge d’allaitement en tissu synthĂ©tique trop serrĂ© ou pas assez selon les cas ; une alimentation trop acide


Comment prĂ©venir la crevasse ? Laver les seins avant et aprĂšs chaque tĂ©tĂ©e et bien les sĂ©cher afin d’éviter toute humiditĂ© qui favorise la macĂ©ration propice aux crevasses. Mieux positionner bĂ©bĂ© au sein, en variant les positions. Utiliser des coupelles de protection percĂ©es qui permettent au lait de perler sans mouiller la muqueuse.


Et si ça fait mal ? Si une crevasse est apparue sur un sein et pas sur l’autre, on donne Ă  bĂ©bĂ© pendant quelques heures le sein non douloureux en dĂ©sengorgeant manuellement l’autre car le tire-lait est dans ce cas dĂ©conseillĂ©. On pose sur la zone sensible des cataplasmes d’Antiphiogistine, d’Alumine ou d’Osmogel pour calmer la douleur, ou, si on n’en a pas sous la main, tout simplement un sac de glaçons puis des cataplasmes de miel sur les crevasses pour dĂ©sinfecter et cicatriser. Enfin, avant et aprĂšs chaque tĂ©tĂ©e, cinq granules de Nitricum acideum 9 CH ont un effet antidouleur avĂ©rĂ©, Ă  alterner avec Graphites 15 CH. Si la douleur est trĂšs vive pendant la tĂ©tĂ©e au point d’irradier jusqu’à l’épaule, on prend Croton tiglium 5CH Ă  raison de trois granules toutes les heures.

Attention ! Si la douleur persiste, s’accompagne d’une poussĂ©e de fiĂšvre et de frissons, on consulte sans tarder ! Il s’agit peut ĂȘtre d’une lymphangite ou mĂȘme d’un abcĂšs qui nĂ©cessite un traitement spĂ©cifique.

Mes seins sont engorgés

AprĂšs des dĂ©buts faciles ou pas, il arrive que tout d’un coup, on ait trop de lait et que les remontĂ©es de lait soient douloureuses. Pas de fiĂšvre, donc pas d’inquiĂ©tude, mais ça n’empĂȘche pas la douleur.


Comment soulager la douleur ? Pour accĂ©lĂ©rer la circulation sanguine, il faut prendre des douches chaudes et poser des cataplasmes chauds d’argile verte. Si la douleur est forte, on peut prendre deux comprimĂ©s de paracĂ©tamol deux ou trois fois par jour. Mettre bĂ©bĂ© au sein aussi souvent que possible stimule la montĂ©e de lait mais il faut impĂ©rativement Ă©viter le tire-lait.
Pour soulager la douleur, on peut avoir recours Ă  l’homĂ©opathie : Apis 5CH  soigne bien les inflammations ; Bryonia 5CH  excelle contre les sensibilitĂ©s excessives, Belladona 5CH soulage les douleurs battantes, Ricinus Communis 5CH tempĂšre les remontĂ©es de lait douloureuses et favorise l’écoulement du lait.

Attention ! Ceci Ă©tant, si la douleur s’intensifie, que la fiĂšvre s’installe, il faut impĂ©rativement consulter !


À lire absolument