Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » PrĂ©paration Ă  l’accouchement avec la mĂ©thode Bonapace

PrĂ©paration Ă  l’accouchement avec la mĂ©thode Bonapace

AprĂšs le Yoga, la sophrologie, le chant prĂ©natal ou l’haptonomie, la « Bonapace » (prononcez « bonapatchĂ© ») est une des derniĂšres venues en matiĂšre de prĂ©paration Ă  l’accouchement. Cette technique permet de mettre le noyau familial au centre de la prĂ©paration.

En quoi consiste la préparation à l’accouchement avec la méthode Bonapace ?

C’est Julie Bonapace, Canadienne d’origine italienne, qui est à l’origine de cette technique. Elle voulait trouver une méthode qui implique davantage le père dans la préparation à l’accouchement. Mise en place au Canada en 1989, elle se développe en France depuis quelques années seulement. Seuls les sages-femmes et les généralistes sont habilités à la pratiquer dans le cadre des séances de préparation à l’accouchement remboursées par la sécurité sociale. Elle permet au papa de gérer la douleur de la maman pendant les contractions mais aussi avant l’accouchement. Le stress et les insomnies sont également des petits problèmes réglés avec ce mode de préparation.

Comment marche la méthode Bonapace ?

Trois techniques sont utilisées. La digitoponcture : le papa applique ses doigts, qui remplacent ici les aiguilles, sur les points d’acupuncture traditionnels. Par des petites pressions, le papa soulage ainsi la maman à des points stratégiques. Les massages sont également très importants car ils permettent au couple de se retrouver. Beaucoup de papas souhaitent participer activement à la préparation à l’accouchement et tiennent à être efficaces. Le traitement peut être étendu après l’accouchement. La troisième technique de préparation employée est la déviation de l’attention. Il s’agit pour la maman de se focaliser sur autre chose que la douleur pendant l’accouchement. Pour qu’elle devienne secondaire, il faut se concentrer sur sa respiration. Il s’agit tout simplement d’occuper l’esprit pour l’éloigner de la douleur.

A quel moment de la grossesse commencer la méthode Bonapace ?

Cette technique peut-être mise en pratique dès le sixième mois. Cela permet aussi au papa d’être à l’aise beaucoup plus rapidement le jour J. Il y a en tout huit séances d’une durée minimum de ¾ d’heure. Les papas doivent normalement être présents à quatre séances. Chaque sage-femme a bien sûr son planning et adapte ses séances au profil des patients.

À lire absolument

Laisser un commentaire