8 précieux conseils d’un futur papa à une future maman

Qui a dit que la grossesse était exclusivement une affaire de femmes ? Détrompez-vous. Quand on met en route un mini soi, il n’y a pas que les neuf prochains mois de la future maman qui vont être chamboulés. Nausées, mal de dos, sautes d’humeur, fatigue, désirs incompréhensibles… Son quotidien n’est pas de tout repos. Tout comme celui de son partenaire. Eh oui, nous aussi futurs papas il nous arrive (très fréquemment) de ne pas comprendre toutes vos envies (souvent bizarres) de femme enceinte ! Moi, Jules, porte-parole des futurs super papas, j’ai donc décidé de vous prodiguer quelques conseils afin que l’on puisse mieux décoder vos désirs, vos humeurs et profiter à deux de ces neuf mois d’aventures extraordinaires ! Car oui la grossesse, c’est une sacrée période dans la vie d’une femme, faut bien le reconnaître !

N’ayez pas honte de votre corps de femme enceinte

Oyé, Oyé, avis à toutes les futures mamans, ne croyez pas que parce que vous êtes enceinte, nous futurs supers papas, n’avons plus envie de vous approcher. Votre corps change, s’arrondit, prend des formes… Et alors ! Arrêtez de croire que votre ventre rond nous rebute. Sachez dès à présent qu’une femme enceinte est hautement désirable. D’une part parce qu’elle porte le fruit de son amour avec son conjoint et d’autre part parce qu’elle possède des courbes ultra féminines. De plus, qui peut se vanter d’avoir une aussi belle peau, d’aussi beaux cheveux et une aussi belle poitrine que vous… mise à part, peut-être, les mannequins de lingerie ! Et encore cela reste à prouver je vous assure… Je voudrais bien voir les photos avant les retouches (pour certains).

N’ayez pas peur de solliciter notre aide pendant votre grossesse

Trop fatiguée pour faire la cuisine ou passer l’aspirateur ? Et si au lieu de rouspéter que vous avez tout à faire dans la maison, vous nous demandiez un coup de main ? Arrêtez de vouloir toujours  tout faire toute seule.  Je vous assure qu’un homme est aussi doué qu’une femme (et je l’espère Messieurs) pour passer un coup d’aspi ou préparer une salade niçoise. Alors oust, filez regarder votre série préférée dans le sofa et laissez-nous vous choyer. Vous verrez comme il est agréable de regarder l’autre travailler, d’autant plus qu’un homme en tablier peut être très sexy.

Pitié, ne laissez pas le futur papa attraper la couvade

La couvade c’est cette drôle de maladie qui transmet aux futurs papas tous les symptômes de la femme enceinte. Nous savons très bien qu’au fond de vous, votre rêve est de nous voir enceinte, tout comme vous. Mais je vous assure  au plus haut point que ce rôle n’est pas fait pour nous. Nausées, mal au dos, et surtout kilos en trop… Je puis vous jurer qu’avoir une bedaine en pleine force de l’âge ce n’est pas très glamour.

Futures mamans, soyez rassurantes !

Alors que dimanche vous réclamiez un câlin, vous préférez nous envoyer valser le lendemain. Difficile de comprendre ce qui vous passe par la tête. Bouleversé à l’idée de vous avoir froissé, expliquez-nous ce qui ne va pas au lieu de bougonner et de nous traiter de pot de colle. Vos sautes d’humeur vous reprennent ? Votre maman vous manque ? Vous avez besoin d’air ? Il suffit de parler un peu pour que tout s’éclaircisse.

Emmenez le futur papa faire du shopping… pour le bébé

Mesdames, sachez qu’il est plus facile pour nous de donner notre avis sur la décoration de la chambre et les vêtements de bébé que de vous persuader que ce jeans ne vous grossit pas. Nous aussi on est fan de poussette, de landau, de biberon et de peluches !


Ne vous moquez pas de vos conjoints pendant la séance de yoga prénatal

Si une femme enceinte n’a pas l’air ridicule en position « fleur de lotus », sachez qu’il est plus compliqué pour un homme d’être à l’aise lors d’un cours de yoga prénatal. Ne soyez pas moqueuses lorsque vous nous découvrirez en posture de guerrier, de meule, de colombe ou de triangle… Il nous faut un peu de temps avant de comprendre que se transformer en clown peut vous aider le jour J.

Futures mamans, apprenez-nous à changer les couches de bébé

Si changer une couche peut sembler naturelle à beaucoup de femmes, ce geste peut sembler plus compliqué pour un homme. Changer une roue de voiture nous paraît d’ailleurs moins tordu. Pour apaiser nos peurs et avant de se frotter à notre premier lot de « pampers », quelques conseils avisés nous feraient le plus grand bien. Nous aussi on veut devenir des héros de la couche-culotte !

Arrêtez de manger gras pendant votre grossesse !

Stop aux aliments trop gras et trop sucrés. Pendant la grossesse mieux vaut manger sain et équilibré. Vous devez satisfaire vos besoins en minéraux, en oligoéléments et en vitamines. Voilà un conseil avisé que nous futurs papa devrions peut-être suivre au lieu de faire disparaître tous les cookies et les crèmes glacés le soir quand nos chères et tendres roupillent tranquillement…

Voir les commentaires (1)
  • Je ne suis plus inscrite sur le site depuis des lustres, je reçois aujourd’hui une newsletter, et bien que plus trop concernée par la grossesse car ma fille a bien grandit, je suis curieuse de lire les conseils de papa, ce n’est pas si souvent qu’on leur donne la parole, et j’aime bien cette idée.
    Et que vois-je ! Que lis-je !
    Des aberrations qui sous couvert de bienveillance et de sagesse, ne sont que des clichés. Avec un ton qui se veut drôle et léger, ces stéréotypes entretiennent l’idée que la grossesse et la maternité sont chez la femme quelque chose d’inné et de naturelle, que la femme enceinte est un peu capricieuse et cyclothymique, mais qu’en faisant un peu d’effort, elle serait vraiment plus sympa.

    Ça commence bien avec la belle image de la femme enceinte qui heureusement, reste encore objet de désir : ‘De plus, qui peut se vanter d’avoir une aussi belle peau, d’aussi beaux cheveux et une aussi belle poitrine que vous… mise à part, peut-être, les mannequins de lingerie !’
    …ça alors, on s’intéresse encore à nos nichons enceinte, quelle bonne nouvelle !

    ‘N’ayez pas peur de solliciter notre aide’. Mais oui alors, quelle andouille, si en fait monsieur ne fait pas le ménage et les courses, c’est parce que j’ai oublié de lui demander !
    ‘Et si au lieu de rouspéter que vous avez tout à faire dans la maison, vous nous demandiez un coup de main ? ‘
    C’est vrai spontanément, c’était trop dur de se mettre à l’action. Et en plus après on râle. Vraiment, on exagère. Tout le monde sait que les hommes sont devant la télé et qu’il faut leur faire un listing des taches ménagères.

    Ne nous laissez pas grossir. ‘Mais je vous assure au plus haut point que ce rôle n’est pas fait pour nous. Nausées, mal au dos, et surtout kilos en trop… ‘.
    Là, je crois qu’on approche l’excellence. C’est vrai, moi la gerbe, le mal de dos et les montées d’hormones, j’ai toujours su que c’était fait pour moi. Pardon de vous imposer ça. En plus de râler, ne pas vous pousser à faire le ménage, on vous laisse à la dérive en ne surveillant pas votre alimentation. Alors que grâce à vous, on peut à loisir répéter notre rôle de future maman.

    Passons sur le shopping, soyez rassurante etc.

    Mon préféré pour la fin :
    ‘Nous apprendre à changer les couches – Si changer une couche est inné chez une femme, ce geste peut sembler plus compliqué pour un homme. Changer une roue de voiture nous paraît d’ailleurs moins tordu.’
    …C’est bien connu, dans notre ADN, on a un gène ‘couche’. ON SAIT.

    Je ne suis une féministe engagée, je suis une femme, une maman, une amie, une pote, et je suis choquée de lire des âneries pareils.

    Cela reflète bien les inégalités qui persistent entre les sexes, et les rôles qui continuent à s’imposer, la maman qui cuisine et qui râle, et papa rigolo qui bricole et qui attend qu’on l’appelle pour se bouger.

    On peut aussi être une maman qui change une roue, et un papa qui donne des conseils sur l’érythème fessier…

    Alors, oui, ce n’est pas méchant, c’est un ‘petit article gentil clin d’œil aux papas’, mais non, vraiment, je crois que c’est le genre d’humour qui continue au quotidien à entretenir des idées rétrogrades.

Laisser votre commentaire