Neufmois.fr » La CommunautĂ© » TĂ©moignage » Une arrivĂ©e pressante de BĂ©bĂ© !

Une arrivée pressante de Bébé !

Ce 29 mai, une journĂ©e qui dĂ©marre vite pour toute la famille. La veille, je suis restĂ©e jusqu’à trĂšs tard sur Internet avec une amie qui me disait, « Prends une photo de toi enceinte. Je ne t’ai pas vue Ă©tant donnĂ© la distance qui nous sĂ©pare ». Chose dite chose faite, je prends une photo avant de me coucher vers minuit. Vers 4h30, j’ai une fuite. Je me lĂšve, me demandant si c’est bien les eaux que je perds ; pas sĂ»re du tout. J’appelle la maternitĂ© qui me demande d’attendre le matin si je n’ai pas de contractions d’ici lĂ .

Mais voilĂ , Ă  peine ai-je raccrochĂ© que les premiĂšres contractions arrivent toutes les sept minutes et puis, toutes les trois minutes au bout d’une demie heure.
On se prĂ©pare et on part pour la maternitĂ©, qui se trouve Ă  16 km de lĂ . Je commence Ă  avoir envie de pousser dĂšs les premiers 10 km. Enfin arrivĂ©e, la sage-femme m’examine et m’amĂšne vite en salle de travail en me disant, « Je vois les cheveux ; il faut faire vite. C’est un bĂ©bĂ© qui est trĂšs pressĂ© de sortir ». DĂšs mon installation, je commence Ă  pousser et Hugo voit le jour Ă  6h30, seulement deux heures aprĂšs avoir perdu les eaux.

Mes deux grands garçons, qui sont dĂ©jĂ  debout entre-temps, se demandent ce qui se passe, voyant que nous ne sommes pas Ă  la maison. Leur nounou du jour leur annonce la bonne nouvelle. Ils sont trĂšs heureux et trĂšs surpris, Ă©tant donnĂ© que la naissance n’Ă©tait pas pour tout de suite, mais seulement vers le 8 juin. Mais ils sont trĂšs heureux et trĂšs fiers d’ĂȘtre grands frĂšres.

Quand on est en fin de grossesse, il ne faut pas trop prévoir pour le lendemain.

À lire absolument

Laisser un commentaire