Neufmois.fr » La CommunautĂ© » TĂ©moignage » « Mattis nous a fait de belles peurs ! »

« Mattis nous a fait de belles peurs ! »

Séverine 32 ans, maman de Gaulthier 11 ans, Ombéline 8 ans, Dimitri 5ans et demi et Mattis 5 mois

Ma quatriĂšme grossesse a Ă©tĂ© difficile : beaucoup de nausĂ©es, mes trois aĂźnĂ©s Ă  gĂ©rer et mes horaires de travail pas toujours faciles, mais sur l’instant, je le prends plutĂŽt bien . Arrive l’Ă©chographie de 11 semaines, je pars confiante chez mon gynĂ©co qui a suivi toutes mes grossesses. LĂ  il m’annonce que mon bĂ©bĂ© a une clartĂ© nucale Ă  5,9mm ce qui est trop Ă©levĂ©. Je ne comprends pas, car pour mes autres enfants on ne mesurait pas encore la clartĂ© nucale. Il m’explique que dans 50% des cas les bĂ©bĂ©s sont trisomiques : alors lĂ  je m’effondre.
DĂšs le lendemain je devais me rendre dans un centre gynĂ©cologique spĂ©cialisĂ© dans les grossesses Ă  risques. Nous passons avec mon mari une nuit Ă  nous poser des tas de questions. « Pourquoi nous ? ». Je pleure parce que je sais que si mon bĂ©bĂ© a une maladie chromosomique j’aurai beaucoup de mal Ă  accepter une IMG (interruption mĂ©dicale de grossesse). Mais serons-nous capable d’assurer un enfant handicapĂ© ?
Le lendemain commence alors la course folle. Nous sommes reçus par une sage-femme, un gynĂ©cologue et une gĂ©nĂ©ticienne qui nous posent des questions sur notre famille puis ils nous expliquent les risques : une trisomie, une malformation physique ou cardiaque. Ensuite on m’emmĂšne faire la biopsie ce n’est pas plus douloureux qu’un frottis, par contre il y a des risques Ă©levĂ©s de fausse couche. Je refais une Ă©cho dans l’aprĂšs-midi puis je rentre chez moi. Je dois rester couchĂ©e pendant 4 jours et attendre les rĂ©sultats. C’est trĂšs long, je pleure toujours beaucoup, mon mari reste rĂ©servĂ© mais c’est dans sa nature. Il ne montre pas trop ses sentiments. Le vendredi matin j’ai appelĂ© le labo pour connaĂźtre les rĂ©sultats. La gĂ©nĂ©ticienne m’annonce que les premiers rĂ©sultats sont normaux. Ouf ! Elle me rĂ©pĂšte qu’il faudra confirmer par une amniocentĂšse Ă  4 mois et demi de grossesse et elle me demande si je veux connaĂźtre le sexe du bĂ©bĂ© ? C’est un petit garçon. Au mois de mai dernier, j’ai subi une amniocentĂšse et une Ă©cho morphologique approfondie, avec une mesure de la longueur de son nez. Enfin en juin, les rĂ©sultats arrivent : pas d’anomalies chromosomiques, et pas d’anomalies physiques aux Ă©chos, et son petit coeur va bien. En juillet nous commençons Ă  vivre complĂštement ma grossesse. Nous cherchons un prĂ©nom. Les garçons veulent Enzo et les filles Mattis, alors les enfants font des petits papiers avec les prĂ©noms. Toute la famille est mise Ă  contribution pour tirer les petits papiers et Mattis l’emporte. Notre petit garçon naĂźt le mardi 27 septembre, il est magnifique. J’ai choisi de l’allaiter alors quand la sage femme m’a mis ce petit bonhomme au sein j’Ă©tais aux anges. Nos regards se croisaient et encore aujourd’hui nos regards sont trĂšs intenses. AprĂšs des mois de larmes, de tristesse et de peur, aujourd’hui nous pleurons de joie.

L’anecdote qui marque.
Lorsque j’ai revu mon gynĂ©co avec Mattis, il l’a pris dans ses bras et lui a dit : « Laisse-moi te regarder petit fripon, tu nous as fait de belles peurs et je suis trĂšs heureux de te voir si beau aujourd’hui et en bonne santĂ©, quel espoir pour les parents qui vivent cette douloureuse expĂ©rience ! ». Aux parents qui vivent une telle situation, je leur souhaite beaucoup de courage, je sais que je suis du cĂŽtĂ© des chanceuses et que malheureusement dans 50% des cas, une clartĂ© nucale aboutit en trisomie . Nous avons eu beaucoup de chance et cette expĂ©rience a resserrĂ© les liens de notre famille.

Le conseil de SĂ©verine
Aujourd’hui Mattis nous comble de joie, il grandit bien et nous apporte beaucoup d’amour. Je souhaite beaucoup de chance Ă  toutes les familles dans notre situation, surtout il faut du courage, de l’amour et de la patience. Choisissez si possible des mĂ©decins avec lesquels vous vous entendez bien et n’hĂ©sitez pas Ă  pratiquer tous les examens.

À lire absolument

Laisser un commentaire