Neufmois.fr » La CommunautĂ© » TĂ©moignage » « L’annonce de mes grossesses a toujours Ă©tĂ© une immense joie ! »

« L’annonce de mes grossesses a toujours Ă©tĂ© une immense joie ! »

Sarah 30 ans, maman de Thibault 3 ans et enceinte de 3 mois de Lilian

Pour l’annonce de ma premiĂšre grossesse, j’avais achetĂ© des petites chaussettes. N’ayant pas mes rĂšgles depuis plusieurs mois, je pensais ne pas pouvoir tomber enceinte. Je me suis trompĂ©e ! J’ai fait un test sanguin et le rĂ©sultat s’est rĂ©vĂ©lĂ© positif. C’est comme ça que j’ai appris la nouvelle de ma premiĂšre grossesse. J’avais achetĂ© des petites chaussettes de bĂ©bĂ© et elles attendaient sagement dans ma commode depuis un bout de temps. Je les ai donc donnĂ©es Ă  mon mari qui a compris tout de suite ! Malheureusement ma grossesse s’est arrĂȘtĂ©e au bout de deux mois. Un an plus tard, je suis retombĂ©e enceinte et lĂ  je n’ai pas fait de mise en scĂšne particuliĂšre. En pleurs, j’ai rĂ©veillĂ© mon mari et il a tout de suite compris. Nous avons eu un merveilleux petit garçon, Thibault.

Une annonce originale

Lorsque nous avons dĂ©cidĂ© de mettre le deuxiĂšme bĂ©bĂ© en route, je n’avais pas d’idĂ©es prĂ©cises pour l’annoncer et puis rapidement, l’idĂ©e d’un rĂ©bus m’a semblĂ© originale. Quelques minutes passĂ©es sur l’ordinateur et j’ai pu donner le rĂ©bus Ă  mon mari le soir mĂȘme. Il a tout de suite compris ce que j’essayais de lui dire Ă  travers ce petit montage. Malheureusement cette troisiĂšme grossesse s’est arrĂȘtĂ©e deux jours plus tard.
Cet Ă©tĂ© je suis de nouveau tombĂ©e enceinte et cette fois, j’ai laissĂ© l’originalitĂ© au placard pour tout simplement lui montrer le test de grossesse en pleurant. Et oui encore !

L’anecdote qui marque :

Pour cette troisiĂšme grossesse, nous avons optĂ© pour une annonce originale mais rĂ©servĂ©e uniquement Ă  la famille. Cette fois c’est Ă  mes parents que l’on a fait la surprise. Ils Ă©taient en vacances chez nous et ils ne s’y attendaient pas du tout. Nous avons prĂ©parĂ© un petit goĂ»ter et nous avons trinquĂ© « Ă  la santĂ© de notre futur bĂ©bĂ© ». Ils n’ont pas compris tout de suite, et ils ont pris cette dĂ©claration comme un voeux de notre part pour une future grossesse. L’effet de surprise a trĂšs bien fonctionnĂ© !

Le conseil de Sarah :

L’annonce d’une grossesse fait partie de l’intimitĂ© de l’homme et de la femme et elle s’inscrit directement dans le mode de communication du couple. Un regard, un sourire, un body, des chaussons, un doudou, un poĂšme, un livre ou que sais-je encore… Le plus important c’est d’Ă©couter ses envies.
Ce qui est sĂ»r, c’est que l’annonce de mes grossesses a Ă©tĂ© une immense joie et aprĂšs autant de sentiments aussi diffĂ©rents que l’attente, la dĂ©ception et la tristesse, c’est quelque chose d’important. Mon mari a Ă©tĂ© fou de joie Ă  chaque fois mĂȘme lorsqu’il avait peur aprĂšs chaque fausse couche. Il m’a toujours rĂ©confortĂ©e et ça, c’est la preuve qu’il est un super papa.

À lire absolument