Neufmois.fr » La CommunautĂ© » TĂ©moignage » Deux dures grossesses, mais deux merveilleux bĂ©bĂ©s!

Deux dures grossesses, mais deux merveilleux bébés!

J‘ai 25 ans et deux enfants, de deux ans d’Ă©cart. J’ai eu deux grossesses difficiles parce que j’avais des contractions Ă  partir de mon quatriĂšme mois, pour les deux grossesses.

Pour ma premiĂšre fille Emma, j’ai du arrĂȘter de travailler car il y avait un risque d’accouchement prĂ©maturĂ© Ă  la 26Ăšme semaine d’amĂ©norrhĂ©e. Elle Ă©tait prĂ©vue pour le 17 octobre 2004 et elle est nĂ©e le 4 octobre, donc dans les temps- avec 51 cm pour 3kg 890. Je suis souvent allĂ©e Ă  l’hĂŽpital car j’avais toujours des contractions et je ne savais jamais si c’Ă©tait les bonnes. Le 3 octobre Ă  19h, je m’y suis rendue et on m’a renvoyĂ©e avec deux EffĂ©ralgan codĂ©inĂ©s en me disant que ça allait passer et que ça n’Ă©tait pas pour aujourd’hui.
Je suis rentrĂ©e, j’ai pris mes comprimĂ©s et les contractions sont passĂ©es. A 22h30, j’ai perdu les eaux Ă  la maison. Ils m’ont gardĂ©e Ă  l’hĂŽpital et j’ai accouchĂ©, sous pĂ©ridural Ă  10h22 le 4 octobre, de ma petite Emma. Un souvenir merveilleux. Je devenais mĂšre pour la premiĂšre fois. Je l’a trouvĂ©e magnifique, et mon mari Ă©tait trĂšs Ă©mu lui aussi.

Pour ma seconde grossesse, l’accouchement Ă©tait prĂ©vu le 10 janvier 2007 et j’ai accouchĂ© le 25 dĂ©cembre 2006. Je voulais n’importe quelle date, sauf celle-lĂ  car je ne trouvais pas drĂŽle du tout d’avoir son anniversaire le jour de NoĂ«l.

LĂ , j’ai eu des contractions fortes Ă  partir de 4h du matin le 25 dĂ©cembre, mais ne voulant pas aller Ă  la maternitĂ© trop tĂŽt de peur d’une fausse alerte, j’ai attendu jusqu’Ă  6h du matin. Je voulais prendre un bain et lĂ , j’avais tellement mal que je n’arrivais plus Ă  sortir de la baignoire. Mon mari n’arrĂȘtait pas de me dire de me dĂ©pĂȘcher.
Heureusement, comme la veille nous avions fĂȘtĂ© NoĂ«l chez nous, mon jeune frĂšre de 18 ans dormait chez nous et j’ai pu lui dire de garder notre fille. Heureusement, car sinon je n’aurais pas pu tenir de l’amener chez quelqu’un et de faire le trajet jusqu’Ă  la clinique. ArrivĂ©e Ă  6h30 Ă  la clinique, la sage-femme me dit, « Dans une heure, elle sera lĂ  la petite ».

Pour me rassurer, elle me dit qu’elle va appeler l’anesthĂ©siste, mais elle ne l’appellera jamais. Quand le bĂ©bĂ© est prĂȘt Ă  sortir, elle me dit que ce sera facile. « On vous prĂ©voit un bĂ©bĂ©, pas plus de 3kg. Ca passera facilement ». Tu parles ! J’ai cru mourir, mais le rĂ©sultat : une magnifique petite fille de 4kg130 pour 53 cm. Quelle surprise! J’ai peut-ĂȘtre souffert pour la seconde grossesse, mais j’ai Ă©tĂ© bien plus vite en forme que lorsque j’avais eu la pĂ©ridurale. J’ai allaitĂ© ma petite Camille pendant six mois. Je ne l’avais pas fait pour Emma, et je conseille Ă  toutes les mamans d’essayer l’allaitement car c’est une expĂ©rience unique et merveilleuse. On est bien moins fatiguĂ©e. Mais bon, comme tout le monde le sait, c’est une chose trĂšs personnelle.

À lire absolument

Laisser un commentaire