Neufmois.fr » La CommunautĂ© » Comment j’ai gĂ©rĂ© ma grossesse avec un enfant en bas Ăąge

Comment j’ai gĂ©rĂ© ma grossesse avec un enfant en bas Ăąge

Hello moi c’est CĂ©line auteure de Blog de MĂšre. Et pour moi, attendre un deuxiĂšme enfant, c’est se poser autant de questions que pour un premier ! Oui, oui, oui ! C’est penser Ă  la rĂ©action de l’aĂźnĂ©, prĂ©voir le futur agencement des chambres, rĂȘver Ă  la complicitĂ© d’enfants rapprochĂ©s
 Dans mon cas, ça a Ă©tĂ© synonyme de beaucoup de fatigue, surtout au tout dĂ©but.

On m’avait dit
.

Chaque grossesse est diffĂ©rente ! Ainsi, ayant souffert de beaucoup de dĂ©sagrĂ©ments typiques du premier trimestre lors de ma premiĂšre grossesse, je m’attendais un peu Ă  vivre une expĂ©rience plus reposante pour la seconde. C’était oublier deux dĂ©tails
 Le premier : que les commĂ©rages ne sont pas toujours vrais. Le deuxiĂšme : et non des moindres
 mon premier enfant !

Prenez les nausĂ©es, les malaises, les coups de pompe
 Et ajoutez-y un enfant de 2 ans qui dĂ©cide subitement de ne plus faire de siestes, de rĂ©clamer vos bras sans cesse. Saupoudrez le tout d’un peu de terrible « two », et voilĂ , vous y ĂȘtes ! En effet, pour beaucoup de femmes, les trois premiers mois de grossesse s’accompagnent de symptĂŽmes plutĂŽt dĂ©sagrĂ©ables qui nĂ©cessiterait du repos. Si, pour un premier rejeton on peut prendre un peu de temps pour Ă©couter son corps et rĂ©cupĂ©rer un minimum, pour un second les choses se corsent !

 

Une deuxiÚme grossesse accompagnée de défis

Du coup, dans mon cas, Ă  18 heures mon lit m’appelait Ă  grands cris. Manque de bol, c’est l’heure du rush des parents
 Comprenez le combo bain/repas/coucher. Mais aussi des tĂąches mĂ©nagĂšres, qui sont d’ailleurs difficiles Ă  boucler en temps normal. Qui n’a jamais vu sa pile de linge sale atteindre des sommets, la poussiĂšre s’accumuler et les courses prendre du retard au fur et Ă  mesure qu’un nouvel enfant fait son nid ? Bref, j’avais l’impression que chaque jour Ă©tait un dĂ©fi.


Mon astuce ? Un super mari, une activitĂ© professionnelle qui peut se mettre sur pause de temps en temps et des mamies en or ! Un trio qui change tout, mĂȘme si j’avoue que je ne faisais pas la fiĂšre Ă  ce moment lĂ .

Outre la fatigue due Ă  l’addition grossesse dĂ©butante et enfant en bas Ăąge, il y a toutes ces questions que l’on se pose avant l’arrivĂ©e d’un deuxiĂšme bĂ©bĂ©. Va-t-on survivre aux nuits hachĂ©es, aux pleurs du soir, Ă  l’organisation quasi militaire qu’on s’imagine avoir avec deux enfants ?

 

Comment mon premier enfant va-t-il réagir ?

Cet aĂźnĂ© qui a eu droit Ă  tout notre temps libre et Ă  nos attentions depuis sa naissance, cette petite fille qui a l’habitude d’ĂȘtre la petite derniĂšre choyĂ©e et chouchoutĂ©e par toute la famille
 Comment va-t-elle prendre le fait qu’un petit ĂȘtre fripĂ© et bruyant lui « vole » un peu ses parents ?

Entre fatigue, nausĂ©es, angoisses, dĂ©bordements hormonaux et peur de la rĂ©action de l’aĂźné  Les premiers mois d’une seconde grossesse sont loin d’ĂȘtre de tout repos ! Et mĂȘme si cela reste une pĂ©riode difficile Ă  vivre, aprĂšs tout, le jeu en vaut la chandelle !



À lire absolument