Neufmois.fr » La CommunautĂ© » TĂ©moignage » Affaire Ă  suivre…

Affaire Ă  suivre…

DeuxiĂšme fausse alerte. Tout commence le 1er mai 2008. Mon mari et moi sommes invitĂ©s chez des amis pour dĂ©jeuner. Mais en dĂ©but d’aprĂšs-midi, les contractions commencent Ă  se faire sentir, de plus en plus fortes et de plus en plus douloureuses.

Mon mari appelle le SAMU, qui a mis tout de mĂȘme 30 minutes pour venir, car il y a eu une erreur lors de la transmission d’adresse. Bref, une fois arrivĂ©e Ă  la maternitĂ© et aprĂšs avoir passĂ© quatre heures en salle d’accouchement, le verdict tombe : fausse alerte
 le col n’est ouvert que de 2 cm et les contractions sont en train de s’arrĂȘter. Retour a la maison ! Et aprĂšs, plus de contractions du tout.

Mais aujourd’hui, le 13 mai 2008, rebelote ! Je suis partie faire une petite course Ă  cĂŽtĂ© de chez moi, mais lĂ , je suis seule de nouveau avec des contractions trĂšs rapprochĂ©es et trĂšs douloureuses. Heureusement des personnes m’ont vue et ont appelĂ© les pompiers qui sont intervenus assez rapidement. Mais pas de chance, la maternitĂ© oĂč je suis suivie est complĂšte. Direction : une autre maternitĂ© et lĂ , le rĂ©sultat est le mĂȘme : toujours 2 cm d’ouverture et les contractions se sont un peu calmĂ©es. Mais la bonne nouvelle, c’est que les contractions, cette fois, ne se sont pas arrĂȘtĂ©es complĂštement
 J’en ai encore et mĂȘme des douloureuses par moment. C’est bientĂŽt la fin. Affaire Ă  suivre


Jessica, 25 ans
Maman de Clara, 7 ans et Tifanny, 4 ans

À lire absolument

Laisser un commentaire