La chirurgie esthétique après grossesse

Après une ou plusieurs grossesses, le corps peut voir du mal à se remettre.

Nous ne sommes en effet, pas toutes égales face aux changements physiques, et si certaines récupèrent vite, d’autres ont plus de mal à retrouver leur corps d’avant grossesse. Différents facteurs entrent en jeu : poids avant la grossesse, nombre de grossesse, grossesse gémellaire… Et parfois, même un régime strict et une activité physique intense ne peuvent pas rendre le corps d’avant grossesse.

Certaines femmes peuvent mal vivre ce changement, et cela peut être source d’un profond mal être. Heureusement, des solutions existent.

La chirurgie esthétique après grossesse, à qui est-elle proposée ?

La chirurgie esthétique après grossesse, appelée aussi Mommy recover, peut être proposée à la majorité des femmes qui en font la demande. Pendant la grossesse, les variations de poids ont un impact marqué sur la répartition des graisses dans le corps et sur le tissu cutané. Résultat : la graisse peut se loger sur les cuisses, le ventre, les hanches et être difficile à déloger et les seins peuvent subir ce que l’on appelle un affaissement (appelé aussi ptose mammaire).

Tout d’abord, il vaut mieux attendre 6 mois voire idéalement 1 an après la dernière grossesse, pour envisager une opération esthétique (et au moins 3 à 6 mois après la fin de l’allaitement). En effet, le corps continue encore à se transformer après l’accouchement et il doit également se reposer. Une opération de chirurgie esthétique après une grossesse n’empêche pas une autre grossesse, mais le résultat peut être dégradé. Il vaut donc mieux attendre un an après la dernière grossesse avant de se lancer, pour que le résultat final soit le meilleur possible.

Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à se renseigner et poser toutes les questions que vous avez, et cela sans tabou, sur ces opérations comme leur prix, la durée de l’intervention, la durée de l’hospitalisation, les risques, les suites opératoires, les résultats dans le temps…

N’hésitez pas non plus à lire les témoignages de femmes ayant eu recours à ce type d’opération.

Quelles sont les différentes opérations de chirurgie esthétique possibles après la grossesse ?

La grossesse a tendance à distendre les tissus de l’abdomen, la prise de poids est alors plus facile et les kilos superflus ont tendance à s’accrocher dans des zones spécifiques (hanches, ventre, cuisses). La solution la plus simple et la plus pratiquée reste la liposuccion qui permet de se débarrasser de cet excès de graisses récalcitrant.

Dans certains cas, les tissus sont très détendus, et une abdominoplastie peut être proposée, afin d’ôter l’excès cutané de l’abdomen, retirer l’excès de graisse et de remettre en tension la peau restante. C’est une opération plus longue mais qui a l’avantage de pouvoir corriger par exemple les hernies ombilicales.


Les changements brutaux du volume mammaire pendant la grossesse peuvent abîmer les seins dont le tissu est fragile. Ils peuvent alors s’affaisser, ou, dans certains cas, ils peuvent perdre une partie de leur volume. La plastie mammaire ou la mastopexie (appelée aussi lifting des seins) permettent de corriger le galbe des seins, avec ou sans pose de prothèse mammaire.

Les cicatrices liées aux vergetures peuvent aussi faire l’objet d’un traitement. En effet, il existe de nombreuses méthodes comme la microdermabrasion ou les traitements au laser, pour traiter ces atrophies cutanées pouvant être inesthétiques.

Enfin certaines mamans veulent retrouver une bonne mine après leur grossesse ou faire corriger de petits défauts, pour cela des injections de botox peuvent être proposées. D’autres interventions comme la rhinoplastie peuvent également être envisagées.