Neufmois.fr » Grossesse zen » BeautĂ© » La chirurgie esthĂ©tique aprĂšs grossesse

La chirurgie esthétique aprÚs grossesse

AprĂšs une ou plusieurs grossesses, le corps peut voir du mal Ă  se remettre.

Nous ne sommes en effet, pas toutes Ă©gales face aux changements physiques, et si certaines rĂ©cupĂšrent vite, d’autres ont plus de mal Ă  retrouver leur corps d’avant grossesse. DiffĂ©rents facteurs entrent en jeu : poids avant la grossesse, nombre de grossesse, grossesse gĂ©mellaire
 Et parfois, mĂȘme un rĂ©gime strict et une activitĂ© physique intense ne peuvent pas rendre le corps d’avant grossesse.

Certaines femmes peuvent mal vivre ce changement, et cela peut ĂȘtre source d’un profond mal ĂȘtre. Heureusement, des solutions existent.

La chirurgie esthétique aprÚs grossesse, à qui est-elle proposée ?

La chirurgie esthĂ©tique aprĂšs grossesse, appelĂ©e aussi Mommy recover, peut ĂȘtre proposĂ©e Ă  la majoritĂ© des femmes qui en font la demande. Pendant la grossesse, les variations de poids ont un impact marquĂ© sur la rĂ©partition des graisses dans le corps et sur le tissu cutanĂ©. RĂ©sultat : la graisse peut se loger sur les cuisses, le ventre, les hanches et ĂȘtre difficile Ă  dĂ©loger et les seins peuvent subir ce que l’on appelle un affaissement (appelĂ© aussi ptose mammaire).


Tout d’abord, il vaut mieux attendre 6 mois voire idĂ©alement 1 an aprĂšs la derniĂšre grossesse, pour envisager une opĂ©ration esthĂ©tique (et au moins 3 Ă  6 mois aprĂšs la fin de l’allaitement). En effet, le corps continue encore Ă  se transformer aprĂšs l’accouchement et il doit Ă©galement se reposer. Une opĂ©ration de chirurgie esthĂ©tique aprĂšs une grossesse n’empĂȘche pas une autre grossesse, mais le rĂ©sultat peut ĂȘtre dĂ©gradĂ©. Il vaut donc mieux attendre un an aprĂšs la derniĂšre grossesse avant de se lancer, pour que le rĂ©sultat final soit le meilleur possible.

Dans tous les cas, il ne faut pas hĂ©siter Ă  se renseigner et poser toutes les questions que vous avez, et cela sans tabou, sur ces opĂ©rations comme leur prix, la durĂ©e de l’intervention, la durĂ©e de l’hospitalisation, les risques, les suites opĂ©ratoires, les rĂ©sultats dans le temps


N’hĂ©sitez pas non plus Ă  lire les tĂ©moignages de femmes ayant eu recours Ă  ce type d’opĂ©ration.

Quelles sont les différentes opérations de chirurgie esthétique possibles aprÚs la grossesse ?

La grossesse a tendance Ă  distendre les tissus de l’abdomen, la prise de poids est alors plus facile et les kilos superflus ont tendance Ă  s’accrocher dans des zones spĂ©cifiques (hanches, ventre, cuisses). La solution la plus simple et la plus pratiquĂ©e reste la liposuccion qui permet de se dĂ©barrasser de cet excĂšs de graisses rĂ©calcitrant.


Dans certains cas, les tissus sont trĂšs dĂ©tendus, et une abdominoplastie peut ĂȘtre proposĂ©e, afin d’îter l’excĂšs cutanĂ© de l’abdomen, retirer l’excĂšs de graisse et de remettre en tension la peau restante. C’est une opĂ©ration plus longue mais qui a l’avantage de pouvoir corriger par exemple les hernies ombilicales.

Les changements brutaux du volume mammaire pendant la grossesse peuvent abĂźmer les seins dont le tissu est fragile. Ils peuvent alors s’affaisser, ou, dans certains cas, ils peuvent perdre une partie de leur volume. La plastie mammaire ou la mastopexie (appelĂ©e aussi lifting des seins) permettent de corriger le galbe des seins, avec ou sans pose de prothĂšse mammaire.

Les cicatrices liĂ©es aux vergetures peuvent aussi faire l’objet d’un traitement. En effet, il existe de nombreuses mĂ©thodes comme la microdermabrasion ou les traitements au laser, pour traiter ces atrophies cutanĂ©es pouvant ĂȘtre inesthĂ©tiques.

Enfin certaines mamans veulent retrouver une bonne mine aprĂšs leur grossesse ou faire corriger de petits dĂ©fauts, pour cela des injections de botox peuvent ĂȘtre proposĂ©es. D’autres interventions comme la rhinoplastie peuvent Ă©galement ĂȘtre envisagĂ©es.



À lire absolument