Belle et enceinte : quels produits ai-je le droit ou pas d’utiliser ?

Les hormones en ébullition, la femme enceinte voit son physique changer. Ses cheveux sont plus brillants, ses ongles plus longs mais sa peau tiraille et elle prend du poids. Pour se sentir bien dans ses baskets malgré tous ces bouleversements, il est tentant de poursuivre sa routine beauté habituelle. Pourtant, il convient de rester vigilantes : une femme enceinte est particulièrement fragile aux agressions. Alors, quels sont les produits à conserver et quels sont ceux à éviter ? Neuf Mois vous donne le bon mode d’emploi !

Le maquillage pendant la grossesse, lequel choisir ?

J’évite les produits alcoolisés et parfumés. J’évite également tout produit contenant des substances potentiellement toxiques.

J’ai le droit aux produits à base de pigments naturels. Surtout, on ne fait pas l’impasse sur le démaquillage, réalisé avec des produits doux et non astringents.

Quelles crèmes de jour utiliser enceinte ?

J’évite toute crème contenant des substances néfastes pour mon bébé et notamment les crèmes anti-rides à base de vitamine A ou de rétinol ou les crèmes à base de paraben. On n’hésite pas à prendre conseil auprès de son dermatologue au moindre doute.

J’ai le droit aux crèmes bio sans phtalates et sans paraben. Encore mieux, on fait sa propre crème maison avec des ingrédients tout frais (en évitant toutefois les huiles essentielles).

Le parfum pendant la grossesse, on en dit quoi ?

J’évite le parfum sur ma peau quand je suis enceinte. La plupart des parfums traditionnels contiennent bon nombre de composés chimiques susceptibles de provoquer des réactions allergiques.

J’ai le droit de le vaporiser sur mes vêtements. L’effet sera tout aussi puissant. Préférez des fragrances plus florales ou fruitées sous forme d’eaux de toilette.


Enceinte, quels types de produits pour ma coloration ?

J’évite pendant le premier semestre et si je peux tout le reste de la grossesse. En début de grossesse, les solvants toxiques contenus dans les colorations vendues dans le commerce peuvent être nuisibles pour bébé.

J’ai le droit à partir du troisième mois. Aux colorations « maison », on préfère une teinture sans ammoniaque chez le coiffeur ou une coloration végétale comme le henné, composée de pigments 100% naturels issus de plantes.  La coloration végétale reste à la surface du cheveu, et lui donne de la brillance. N’oubliez pas aussi de  prendre soin de bien espacer chaque couleur.

L’épilation à la cire, que faut-il savoir pendant la grossesse ?

J’évite la cire chaude car celle-ci est incompatible avec l’insuffisance veineuse qui touche souvent les femmes enceintes.

Voir Aussi

J’ai le droit à la cire froide pour m’épiler enceinte. On pense aux formules enrichies en camomille, en amande douce ou en aloe-vera, adaptées aux peaux fragiles. Le bon vieux rasoir est également autorisé.


Les U.V pendant la grossesse

J’évite les séances d’UV qui risquent de provoquer le masque de grossesse, ces petites plaques brunes qui apparaissent sur le visage de certaines femmes enceintes. Si on est amenés à s’exposer au soleil, on se tartine d’indice 50 pour protéger notre peau fragilisée et on n’oublie pas les lunettes de soleil, le chapeau et t shirt.

J’ai le droit à l’auto bronzant. En crème, en gel ou en spray, il est idéal pour donner un teint hâlé sans s’abîmer la peau, en faisant attention à sa composition.

Les huiles essentielles

J’évite les huiles essentielles pures, concentrées en principes actifs et toxiques pour le bébé. Prenez garde, elles sont très présentes dans les produits bio notamment.

J’ai le droit aux huiles végétales neutres, nourrissantes et hydratantes, comme l’huile d’argan, l’huile d’olive ou l’huile de coco. Le beurre de karité est également sans danger et est un bon moyen de prévenir les vergetures.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire