Le régime fille ou garçon : ça marche ?

Eh si on demandait au Père Noël de nous apporter le petit garçon ou la petite fille dont on rêve ? Comment ça, le Père Noël n’existe pas ? Alors comment faire pour accueillir le bébé du sexe qui nous manque ou que l’on préfère pour un premier bébé ? Certains scientifiques, eh oui, c’est du sérieux, nous conseille de revoir le contenu de notre assiette. Il semblerait que manger certains aliments et pas d’autres, au moins quatre mois avant la conception, donnerait une petite fille ou un petit garçon en fonction du régime choisi. Réussite assurée dans 80 % des cas. Ça vous intrigue ? Alors voilà les régimes en question.

Le régime fille ou garçon : l’alimentation a-t-elle vraiment le pouvoir d’influencer le sexe de bébé ?

Dès les années 30, un scientifique allemand observe que la consommation de calcium et de magnésium favoriserait la naissance d’une fille, et que le duo potassium et sodium serait plus favorable à un garçon. Ce qu’ont confirmé à leur tour biologistes et gynécologues, notamment François Papa (un nom pareil pour un tel métier, ça ne s’invente pas) dans les années 60. L’alimentation aurait bien une influence sur le tri des spermatozoïdes au moment de la fécondation.

Le régime fille ou garçon : un vrai régime avec son lot de contraintes

Le régime fille ou garçon (RF ou RG) ne consiste pas seulement à manger plus salé ou moins fruité. Il faut, en plus de certains aliments recommandés, s’abstenir d’en manger d’autres. Voici les listes « officielles », selon le Dr. Papa.

Quel régime pour avoir une fille ?

Le régime privilégie le calcium et déconseille le sel.

  • yaourts, lait, beurre, comté (le fromage qui contient le plus de calcium), gruyère…
  • les eaux minérales riches en calcium (Hépar, Contrex, Evian)
  • le sucre, le miel, la confiture
  • les jus de pomme et de raisin
  • les fruits secs non salés : amandes, noix, noisettes
  • le chocolat (cet ingrédient est présent ou pas selon les “spécialistes”)
  • les céréales, pain, biscottes non salées, riz et pâtes
  • les mollusques et poisons de mer, si possible cuits au court-bouillon, mais pas les coquillages ni les crustacés
  • le jaune d’œuf
  • tous les légumes sauf pomme de terre, artichaut, épinards, choux, tomates, céleri
  • les fruits : fraises, framboises, pommes, poires

Et pour connaître les aliments “interdits”, il suffit de consulter la liste pour les garçons.


Quel régime pour avoir un garçon ?

C’est l’inverse ! On privilégie les aliments salés et pas de laitages.

  • le sel : saler ses aliments au maximum ? Bonjour la rétention d’eau et l’hypertension, mais bon…
  • charcuterie et viande, surtout fumée (mais par contre, enceinte, on stoppe tout).
  • le poisson, surtout séché car plus salé
  • les légumes comme les lentilles, pommes de terre, haricots blancs, pois, avocat, artichaut
  • tous les fruits, mais surtout banane, pêches, cerises, poires, dattes, abricots, fruits secs
  • les eaux minérales riches en sodium comme Saint-Yorre, les sodas, les jus de fruits
  • le thé et le café sont permis
  • le chocolat noir, les sucreries, les desserts et gâteaux sans lait

Vous avez fait des entorses au régime et mis en péril vos chances d’obtenir enfin l’enfant du sexe que vous souhaitez ?

La nature est bien faite et de toute façon, vous avez une chance sur deux que votre bébé soit du sexe désiré. Et si ce n’est pas le cas ? Aucune importance : une fois bébé dans vos bras, c’est toujours le bébé que vous attendiez, vous allez craquer devant sa petite bouille et vous demander pourquoi, mais vraiment pourquoi, vous auriez préféré un autre bébé !

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire