Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Pure Nature réinvente le marché de la couche écologique

  • Pour commencer, rappelons ce qu’il y a dans une couche jetable traditionnelle ?
  • En quoi peut-on dire qu’une couche est écologique ?
  • Une couche écologique, ça se reconnaît à quel label ?
  • Pourquoi ne pas blanchir au dérivé chloré ?
  • Peut-on avoir un SAP d’origine naturelle ?
  • Est-ce qu’il existe des couches 100 % biodégradables ?
  • Du coup, la fin de vie des couches écologiques, ça se passe comment ?
  • Une couche écologique est-elle aussi efficace qu’une couche traditionnelle ?
  • Les couches écologiques sont-elles confortables pour Bébé ?
  • Une couche écologique est-elle plus chère ?
pure nature

Toutes les études le montrent : les parents recherchent de plus en plus des produits écologiques. Le segment “vert” du marché des couches gagne en valeur et en volume*. Dans le milieu des couches écologiques, une nouvelle offre est apparue : Pure Nature. A la demande de Love and Green nous avons analysé l’allégation de cette nouvelle gamme. Voici les conclusions. 

 

Avant de commencer, rappelons qu’aucun organisme officiel ne décerne le titre de “verte” ou “écologique” à une couche. Les marques elles-mêmes attribuent ces désignations à leurs produits, d’où évidemment des confusions marketing. Ensuite, au sujet de la mention de “bio”, selon le ministère de l’Économie : “ le champ de la réglementation bio est limité aux produits agricoles et aux denrées alimentaires ”. Une couche “bio”, ça n’existe donc pas.

 

Pour commencer, rappelons ce qu’il y a dans une couche jetable traditionnelle

 

Pour comprendre les avantages d’une couche écologique, il faut bien connaître la composition d’une couche standard. Celle-ci est formée de six parties.

 

  • Le voile de contact : Il reste en contact avec la peau de bébé. Sa composition doit donc être la moins irritante possible. En général, il se compose de fibres synthétiques (polyéthylène et polypropylène) traditionnellement d’origine pétrochimique mais pas nécessairement.
  • Le voile d’acquisition : Il a pour mission d’orienter les liquides vers le matelas absorbant. Lui aussi, est composé de fibres synthétiques, traditionnellement pétrochimiques mais ce n’est pas obligatoire non plus.
  • Le matelas absorbant : Il s’agit d’un cœur de cellulose rempli de microbilles absorbantes appelées SAP (polymère super absorbant). Ce SAP, pouvant absorber près de 200 fois sa masse, est le plus souvent d’origine pétrochimique. La cellulose de bois, elle, se charge de répartir les liquides équitablement dans le matelas. Cette cellulose est parfois blanchie avec des dérivés chlorés. 
  • Enveloppe extérieure : Son rôle est d’empêcher l’urine et les selles de s’échapper de la couche. Sans elle, nous aurions le plaisir de trouver des lits trempés tous les matins. Cette enveloppe est le plus souvent composée de fibres synthétiques d’origine pétrochimique.
  • Barrières anti-fuites : Elles sont hydrophobes et composées de polyéthylène, élasthanne et polypropylène.
  • Le système d’accroche et les élastiques : On trouve des élastiques autour des jambes du petit. Ils sont composés le plus souvent d’élasthanne et d’élastomère. Les attaches à fixer sur une bande de repositionnement pour fermer la couche.

 

 

À cela, les fabricants de couches traditionnelles ajoutent souvent dans les couches de la lotion (gelée de pétrole) pour limiter les frictions sur le plastique.

 

Quand est ce qu’une couche est écologique ?

 

Chez Neuf Mois, on a plusieurs critères. une couche est écologique si :

  • Elle compte au moins 50 % de composantes d’origine naturelle. Certaines marques essaient d’utiliser des plastiques biosourcés : des fibres en polymère d’origine naturelle et non pétrochimique. Pour donner un exemple, il est possible de produire du polyéthylène à base de canne à sucre.
  • Sa cellulose provient de forêts gérées de façon écoresponsable avec certification à l’appui
  • Elle ne blanchit pas sa cellulose au dérivé chloré
  • Elle ne contient pas de lotion

 

La composition de la couche Pure Nature remplit ces critères.

 

Love & Green Pure Nature

Une couche écologique, ça se reconnaît à quel label ?

 

On se fie à certains labels qui prouvent que les marques ont respecté des normes environnementales exigeantes. L’Agence de la transition écologique (ADEME) nous recommande ces trois-là :

 

  • EU Écolabel : Le grand mérite de ce label, créé par la Commission Européenne, est de prendre en compte l’intégralité de la vie du produit, de sa fabrication à sa fin de vie. Il assure ainsi que la fibre de bois provient de forêts gérées de façon durable, que l’entreprise limite sa production de CO2, que le produit ne contient pas de substances nocives, etc. Le petit plus : l’Écolabel évalue la capacité d’absorption des couches, c’est pratique pour choisir des couches plus absorbantes et donc réduire les risques d’érythème.
  • Écolabel Nordique : Comme l’Écolabel EU, l’Écolabel Nordique encadre l’ensemble des étapes de la vie des couches. Il assure par exemple qu’au moins 50 % du poids des couches, soit composé de matière renouvelable ou qu’au moins 30 % de la cellulose utilisée proviennent de forêts durables. L’ADEME nous prévient cependant : ce n’est pas parce qu’une marque favorise des matières renouvelables que cela aura un impact environnemental positif dans les secteurs concernés.

 

  • Global Organic Textile standard : Ce label atteste que les fibres artificielles d’un produit, issues de fibres de bois, doivent provenir de forêts gérées de façon durable. Certains procédés de fabrication sont interdits, par exemple les traitements à base d’oxygène sont les seuls procédés de blanchiment autorisés. Cependant, ce label s’occupe en priorité du textile et ne dit rien sur d’autres sujets comme la cellulose par exemple.

 

 

Nous pouvons ajouter un label à cette liste :

 

  • FSC, Forest Stewardship Council : Ce label assure que les forêts dont sont issus les matériaux de la couche, ont été gérées durablement et sans surexploitation. Ce label concerne uniquement la cellulose présente dans le matelas absorbant

 

 

Selon l’ADEME, les deux labels les plus intéressants sont l’EU Écolabel et l’Écolabel Nordique. Mieux vaut donc chercher la présence de l’un d’entre eux avant d’acheter. La Pure Nature peut afficher les deux labels EU Eurolabel et FSC pour sa cellulose.

 

Et pourquoi ne pas blanchir les couches au dérivé chloré ?

 

Cette méthode de blanchiment pose un problème sanitaire : elle est suspectée d’émettre des dioxines. Cette substance est nocive et, selon l’OMS, les nouveau-nés pourraient y être plus vulnérables. Pour réduire les risques, les marques de couches écologiques peuvent blanchir leur cellulose à l’oxygénation, voire même ne pas les blanchir du tout. Chez Pure Nature, la cellulose n’est d’ailleurs pas blanchie.

 

Et le SAP, est-ce qu’il peut être d’origine naturelle ?

 

On peut trouver du polymère super absorbant (SAP) d’origine non-pétrochimique. C’est notamment ce que propose Love & Green avec sa couche Pure Nature. Son SAP est composé d’huiles naturelles.

 

Est-ce qu’il existe des couches 100 % biodégradables ?

 

Aucune couche 100 % biodégradable n’est aujourd’hui disponible, même celles composées de films d’origine naturelle. En effet, même si par exemple, le polyéthylène provient de matières naturelles, cela ne veut pas dire qu’il sera biodégradable. Ensuite, le SAP n’est pas non plus biodégradable.

Du coup, la fin de vie des couches écologiques, ça se passe comment ?

 

Les couches jetables, ça crée des déchets. Plus de 33 milliards de couches sont utilisées en Europe en un an, ce qui représente plus de 6.7 millions de tonnes de déchets. La majorité des couches (même écologiques) finit donc en décharge ou à l’incinérateur. Les fabricants de couches écologiques essaient d’optimiser la fin de vie de leurs produits en augmentant la part d’éléments biodégradables. D’autres marques comme Love & Green proposent même des emballages recyclables pour réduire le volume des déchets.

Plusieurs alternatives se développent en Europe pour le traitement des déchets. En France, une start-up, les Alchimistes, a commencé à expérimenter le compostage des couches à petite échelle. En Italie, l’usine Fater Smart propose déjà un service de recyclage des couches.

 

Une couche écologique est-elle aussi efficace qu’une couche traditionnelle ?

 


Au moins autant qu’une couche traditionnelle, ça, c’est sûr. Le matelas absorbant contient toujours du SAP donc il n’y a pas de raison que la couche n’absorbe pas. La très grande majorité des couches écologiques que nous testons, absorbent sans problème et laissent les fesses de nos petits testeurs bien sèches. Avec les barrières anti-fuites on n’a pas de problèmes. En général les couches sont efficaces, et les variations sont surtout dues à l’adéquation de la morphologie de chaque bébé au dessin et à la taille de la couche testée. Parfois, telle marque fonctionne mieux avec tel bébé au niveau fesse et cuisse.

 

Les couches écologiques sont-elles confortables pour Bébé ?

 

Les fesses de nos petits testeurs n’ont pas de problèmes avec des couches écologiques. En fait, c’était même souvent mieux que les couches traditionnelles grâce aux voiles de contacts naturels. Comme il n’y a presque plus d’ajouts chimiques et pas de chlore, la peau du bébé est moins exposée à des matières potentiellement nocives.

 

Les couches écologiques sont-elles plus chères ?

 

Globalement oui, le choix d’une fabrication plus responsable et le choix de matières naturelles ont un prix. Les écarts de prix pour une même taille peuvent aller du simple au double si on compare des couches premier prix à 10 centimes à l’unité face à des couches écologiques pouvant coûter jusqu’à plus de 50 centimes.

 

Si vous voulez en savoir plus sur la Pure Nature de Love & Green, nous l’avons testée dans cet article. Ce modèle remplit toutes les conditions d’une bonne couche écologiste et même innove, comme avec son SAP d’origine naturelle.

 

Sources

*Etude Nielsen 2020

Group’hygiène

OMS

Environmental Health Perspectives

Zerowaste France 1 et 2

Berkeley, Université de California

 

 

 

 

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.