Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Pourquoi faudrait-il couper le cordon ombilical tardivement lorsqu’on accouche d’un bĂ©bĂ© prĂ©maturĂ© ?

Pourquoi faudrait-il couper le cordon ombilical tardivement lorsqu’on accouche d’un bĂ©bĂ© prĂ©maturĂ© ?

Le cordon ombilical est le lien vital qui relie la mĂšre et l’enfant. Au cours de la grossesse il permet la nutrition et l’oxygĂ©nation du fƓtus ainsi que l’Ă©limination des dĂ©chets toxiques. Il est coupĂ© pendant l’accouchement aprĂšs avoir Ă©tĂ© clampĂ©. Mais selon une Ă©tude rĂ©cente, retarder la coupure du cordon lors de l’accouchement des bĂ©bĂ©s prĂ©maturĂ©s permettrait de sauver des vies.

A quoi sert le cordon ombilical et comment le coupe- t-on actuellement ?

Quand bĂ©bĂ© naĂźt, il est liĂ© avec sa maman par le cordon ombilical. Le cordon ombilical contient des vaisseaux, une veine et des artĂšres permettant de transporter les nutriments et l’oxygĂšne vers bĂ©bĂ© mais aussi permettant de transporter les dĂ©chets. Il relie le placenta Ă  l’ombilic du bĂ©bĂ©. Il mesure en moyenne une cinquantaine de centimĂštres. Au moment de la naissance, pour dĂ©tacher le cordon ombilical, gĂ©nĂ©ralement on procĂšde d’abord Ă  un clampage : on place une sorte de pince qui permet d’arrĂȘter la circulation sanguine au niveau du cordon. On distingue deux types de clampage : le clampage prĂ©coce et le clampage tardif. Un clampage effectuĂ© avant 60 secondes est considĂ©rĂ© comme prĂ©coce. L’Organisation Mondiale de la SantĂ© (OMS) recommande le clampage tardif dans le cas d’accouchements sans complication car il permet d’amĂ©liorer le bilan en fer pour le nouveau-nĂ©. Les bĂ©nĂ©fices perdurent d’ailleurs jusqu’Ă  6 mois aprĂšs la naissance. D’autre part, des Ă©tudes montrent que le clampage tardif n’augmente pas les risques d’hĂ©morragie. Aujourd’hui, de nouvelles Ă©tudes viennent appuyer la recommandation de l’OMS.

Sauver la vie de bébés prématurés grùce au cordon ombilical

Selon deux Ă©tudes australiennes menĂ©es conjointement par le Clinical Trial Center de Sydney et l’UniversitĂ© de Galles du Sud de Sydney, et publiĂ©es par l’American journal of Obstetric and Gynecology, attendre 60 seconde avant de couper le cordon ombilical pourrait sauver la vie de nombreux prĂ©maturĂ©s.

Cette Ă©tude a Ă©tĂ© effectuĂ©e sur plus de 3000 bĂ©bĂ©s nĂ©s avant le terme. Les rĂ©sultats montrent que la mortalitĂ© infantile baisse d’un tiers lorsque le clamp et la section du cordon sont retardĂ©s. Ce qui permet de conserver une transfusion entre le placenta et le bĂ©bĂ©, ce qui rĂ©duit le besoin de transfusion sanguine chez le nouveau-nĂ©. Cette Ă©tude va dans le sens des directives internationales de santĂ© et s’appuie sur les Ă©tudes antĂ©rieures soutenant le clampage tardif du cordon. En s’appuyant sur cette Ă©tude se sont, Ă  l’Ă©chelle internationale, des milliers de bĂ©bĂ©s prĂ©maturĂ©s qui pourraient ĂȘtre sauvĂ©s chaque annĂ©e.

À lire absolument