Enceinte, quelques précautions pour éviter l’infection au cytomégalovirus !

Cytomégalovirus-dépistage-neuf mois

Le Haut Conseil de la Santé Publique vient de publier un rapport sur la prévention de l’infection à cytomégalovirus chez la femme enceinte et le nouveau-né. En effet, le cytomégalovirus appelée aussi CMV est un virus inoffensif mais qui peut provoquer quand il contamine la femme enceinte des lésions au fœtus. Plusieurs mesures permettent d’éviter la contamination.

Qu’est ce que le cytomégalovirus ?

Le cytomégalovirus représente l’infection congénitale virale la plus fréquente dans le monde. Le cytomégalovirus est un virus passant la plupart du temps complètement inaperçu, l’infection est bénigne chez les enfants et adultes, mais peut être grave chez la femme enceinte, car une atteinte du fœtus est possible (fausses couches ou atteintes du fœtus comme le développement d’une surdité…). Il n’y a malheureusement à l’heure actuelle aucun traitement contre cette infection c’est pour cela que le dépistage systématique n’est pas recommandé. On estime que la moitié des femmes enceintes ne sont pas immunisées, mais le CMV est capable de persister à l’état latent et des ré-infections sont possibles.

La transmission se fait via les sécrétions biologiques (c’est-à-dire via la salive, les postillons, les larmes, les urines…) par les individus infectés qui excrètent le virus. La contamination se fait surtout via les enfants de moins de 3 ans qui excrètent beaucoup de virus.

Quelles sont les mesures d’hygiène à adopter pour diminuer le risque ?

D’abord, si vous avez des enfants en bas âge, la plus grande prudence s’impose. Il faut à tout prix éviter d’être en contact avec la salive des petits qui est très contaminante. Le Haut Conseil de la Santé Publique préconise donc ces mesures d’hygiène :


  • Ne pas embrasser un enfant en bas âge sur la bouche ou sur les joues quand il pleure mais l’embrasser sur les cheveux, le front en lui faisant un câlin…
  • Ne pas goûter dans l’assiette de ses enfants, si vous devez prendre la température du repas, prenez une cuillère différente
  • Utilisez les mouches bébés pour soigner la rhinite de votre enfant et lavez-vous les mains régulièrement.
  • Ne prenez pas de bain avec bébé et ne partagez pas vos affaires de toilette, lavez vous les mains immédiatement après avoir touché l’urine.
  • Lavez les jouets régulièrement en période d’infection.

L’information et la prévention sont essentielles pour lutter efficacement contre cette infection. Parlez-en à votre entourage (votre conjoint peut être infecté) et surtout n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou votre sage-femme.