Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » BĂ©bĂ© tousse : comment le soulager ?

Bébé tousse : comment le soulager ?

Il fait froid et voilà que bébé s’enrhume. Après le nez encombré, voilà la toux qui s’installe. Comment le soulager rapidement ? La toux n’est pas une maladie, juste un symptôme de défense des voies respiratoires, qui survient de manière ponctuelle en cas d’affections ORL ou de bronchites, mais qui peut aussi être récurrente en cas d’allergies ou de reflux gastro-oesophagien.

Comment soulager bébé  ?

Si la toux est rauque, que bébé a de la fièvre, du mal à respirer, il faut filer aux urgences s’il a moins de 3 mois, et de toute façon selon le degré de gravité apparente. Sinon, il faut appeler le médecin et, en l’attendant, installer bébé dans la salle de bains, faire couler de l’eau très chaude dans la baignoire pour dégager de la vapeur qu’il va respirer (hors de la baignoire, bien sûr !) pendant une vingtaine de minutes. Bien entendu, pas question de fumer dans l’appartement ou la maison. En revanche, si la toux est grasse, sans autre symptôme associé que le « nez qui coule », il suffit en général de désencombrer l’arrière-gorge de bébé en nettoyant son nez avec du sérum physiologique et de surveiller l’évolution.

Quels médicaments lui donner ?

Rappelez-vous qu’un rhume dure 7 jours avec un antibiotique et… une semaine sans antibiotique. Ce médicament n’est donc pas utile. Par ailleurs, il ne faut jamais donner de sirop antitussif sans avoir pris l’avis de votre médecin.

Et si ça se complique ?

En effet, c’est une possibilité. Dans ce cas, bébé aura de la fièvre, vous risquez de trouver parfois des mucosités blanchâtres (suspicion de coqueluche !) ou de constater des difficultés respiratoires, comme dans les bronchites (asthme peut-être), les laryngites, ou certaines maladies infantiles (rougeole, coqueluche…). La solution est simple : consultez très vite votre pédiatre ou votre médecin généraliste.

Mais évitez autant que possible le service des urgences à l’hôpital, le lieu est propice aux maladies nosocomiales : bébé entre pour une bronchiolite et ressort avec une gastro-entérite à rotavirus (ou vice-versa).

À lire absolument

Laisser un commentaire