Neufmois.fr » Ma Grossesse » 4 astuces pour lutter contre la constipation en fin de grossesse

4 astuces pour lutter contre la constipation en fin de grossesse

Au dernier trimestre de la grossesse, vous pouvez être gênée par une constipation sévère. Un transit paresseux au point de provoquer des crises hémorroïdaires Si vous n’en avez jamais connu jusqu’ici, vous allez voir, c’est pas joyeux. Pas grave non plus et surtout, ouf, une bonne nouvelle, c’est facilement enrayable avec un peu de bonne volonté…

Mangez plus de fibres

A vous les salades composées avec beaucoup, beaucoup de légumes verts (haricots, brocolis, épinards en feuilles, artichaut) et tout autant de crudités, riches en eau, ce qui va permettre de gonfler un peu et d’amollir le contenu intestinal. Pardon pour les détails un peu bizarres mais bon, ça fonctionne comme ça. Ajoutez à vos salades une poignée de fruits secs (amandes, noix, noisettes). Et pensez à vous composer des desserts à base de pruneaux secs que vous ferez tremper la nuit dans de l’eau pour les réhydrater et les déguster au petit déjeuner, ou que vous ajouterez à des crumbles. Vous pouvez aussi les croquer en collation au goûter, puisqu’au 3e trimestre, vous y avez droit, à ce fameux goûter. Un jus d’orange pressé maison a aussi quelques vertus stimulantes sur le colon : au petit déjeuner ou au goûter, profitez-en, c’est délicieux. Enfin, côté céréales, pensez au pain au son, au pain complet, plus riches en fibres que le pain blanc (et bien meilleur pour tenir la courbe de poids en équilibre). Et mangez des lentilles !

Buvez en suffisance

C’est comme avec les crudités… un apport d’eau évite la paresse intestinale. Programmez des alertes sur votre téléphone et buvez un verre toutes les deux heures, vous atteindrez vite votre litre et demi journalier et, en plus, ça vous évitera de grignoter entre les repas ! Pour renforcer l’efficacité, choisissez une eau riche en magnésium, comme Hépar. D’ailleurs, puisqu’on en parle, une étude, réalisée sur plus de 200 femmes, démontre que l’eau d’Hépar permet de régler la constipation dès la deuxième semaine, et sans irriter le colon.

Vous pouvez aussi « tricher », si vous n’aimez pas le goût de l’eau en aromatisant votre verre avec du citron (mais sans sucre) ou en buvant une tisane. Misez sur les produits détox, mais en respectant la dose journalière pour éviter des soucis de transit inverse, qui auraient aussi pour effet de vous vider de vos réserves minérales et vitaminiques. Ce n’est pas le but, vous en conviendrez…

Marchez une demi-heure par jour

Au minimum. Montez les escaliers ou lieu de prendre l’ascenseur ou les escalators, sauf contre-indication médicale. L’exercice physique a pour effet de masser votre paroi intestinale, ce qui favorise l’élimination.

Installez-vous bien sur les toilettes

Prévoyez deux gros livres à placer sous vos pieds, une bassine assez haute renversée, bref, surélevez vos genoux, c’est imparable pour aider « la chose » à se faire. Et prenez votre temps. Emmenez un magazine, un livre, votre smartphone, occupez-vous pour laisser le temps à la nature de faire son boulot.

À lire absolument

Laisser un commentaire