Neufmois.fr » Ma grossesse » Couple » Accoucher avec un dĂ©clenchement Ă  l’italienne

Accoucher avec un déclenchement à l’italienne

Vous aimeriez avoir un accouchement dit « normal », bref que votre bĂ©bĂ© arrive le jour J, comme prĂ©vu par votre gynĂ©cologue. Cependant, rien pour le grand jour. Il faudra forcer un peu les choses… oui, mais agrĂ©ablement ! Le dĂ©clenchement Ă  l’italienne, vous connaissez ?

L’accouchement tarde à se déclencher

Votre bébé ne se décide pas à pointer son petit nez le grand jour venu; alors il va falloir accélérer un peu les choses. C’est tout à fait normal car si vous n’accouchez pas dans les cinq jours après terme, cela risque de mettre le bébé en danger. Il faut savoir qu’il y a plusieurs moyens d’accélérer sa venue (la Syntocinon, la césarienne,…) pas forcément très plaisants. Mais il y a une méthode beaucoup plus agréable et intime qui peut sans doute aider à l’accouchement … le déclenchement à l’italienne !

Qu’est-ce qu’un déclenchement à l’italienne ?

Le déclenchement à l’italienne se fait à travers… des rapports sexuels (368). Et oui, plus plaisantes mais aussi intimes et câlines, les relations sexuelles sont préconisées également pour aider Bébé à venir rejoindre ses parents. Il faut savoir que lors des rapports, le sperme lâché par votre conjoint contient des prostaglandines, une hormone qui favorise le déclenchement. Comment ? Elle entraîne tout simplement des contractions, qui enclenchent le travail… donc l’arrivée de votre enfant. Les contractions, elles, travaillent l’utérus et la font mûrir, ce qui déclenche, peu à peu, la dilatation du col.

De plus, sans négliger son importance, l’orgasme féminin contribue également à ce processus car il provoque des contractions. Ce qui augmente de deux fois la probabilité du travail. Très naturelle, cette méthode est conseillée aux couples quand le bébé tarde à venir et que les méthodes naturelles sont privilégiées par les futurs parents.

L’avantage de cette méthode, c’est qu’elle est non seulement naturelle, mais elle donne aussi un moment d’intimité au couple qui, par la même occasion, contribue à la venue de leur petit bout. De plus, ce genre de déclenchement évite la prise de Syntocinon ou encore la césarienne, qui sont des alternatives moins plaisantes. Toutefois, sachez qu’il existe des contre-indications par rapport aux rapports sexuels pour certaines femmes, surtout vers le dernier trimestre de la grossesse.

Si vous êtes de celles qui sont déjà prédisposées à l’accouchement prématuré, les relations sexuelles sont déconseillées car Bébé risque de naître avant l’heure. Sinon, comme quoi, avant de penser à la césarienne, pensez d’abord à vous faire des mamours. Vous serez non seulement heureuse de cet échange avec votre conjoint, mais de plus, vous aurez sans doute une merveilleuse surprise dans les heures qui suivront.

À lire absolument

Laisser un commentaire