Ces aliments ennemis de la grossesse

Pendant votre grossesse, soyez particulièrement vigilante à votre alimentation. Pouvant causer des infections, certains aliments sont déconseillés, d’autres carrément interdits aux femmes enceintes.

 

Listériose et le toxoplasmose

A l’origine de la listériose, une bactérie : la listéria. Celle-ci se développe dans certains produits laitiers, de la mer et dans la charcuterie. Une contamination par listeria passe le plus souvent inaperçue et reste une infection banale pour la mère. Pour le bébé, elle peut être dangereuse voire fatale à tout moment de la grossesse. La toxoplasmose elle, est due à un parasite : le toxoplasme. Un test en début de grossesse vous permet de savoir si vous êtes immunisée ou non. Le toxoplasme se développe dans les viandes et sur les légumes. Il peut causer chez le fœtus des malformations cardiaques, neurologiques et oculaires, et dans certains cas une mort in utero. On estime cependant que dans la moitié des infections de la mère, les foetus échappent à l’infection.

Le poisson et grossesse

Le poisson offre une richesse nutritionnelle qui favorise le bon développement neurologique et visuel du fœtus. Evitez quand même certaines espèces pendant votre grossesse, trop riches en mercure : le requin, le thon frais ou congelé, l’espadon, l’achigan et le doré de mer. Préférez les crevettes cuites, thon pâle en conserve, plie, saumon, truite et goberge.

Pas d’alcool pendant la grossesse

L’alcool est fortement déconseillé pendant la grossesse. En dehors du syndrome gravissime d’alcoolisme foetal (malformations physiques sérieuses et de troubles mentaux) qui touche les enfants de femmes alcooliques, la consommation de quantités modérées d’alcool favorise la prématurité et un petit poids de naissance. Le risque augmente très rapidement à partir de deux verres de vin par jour.

Limitez les excitants comme le café

Même s’il n’existe aucune preuve formelle, de trop fortes consommations peuvent être nocives pour votre bébé. La caféine aggravera en plus vos brûlures d’estomac, vos troubles du sommeil et du rythme cardiaque. Le thé est aussi à limiter, préférez-lui des infusions.

Frites et épices

Évitez absolument les aliments trop caloriques. L’obésité maternelle multiplie en effet les risques pour la mère et l’enfant d’hypertension artérielle, de diabète, d’infections urinaires ou d’accidents thromboemboliques. Les risques à l’accouchement sont également accrus, avec un pourcentage de césariennes élevé. Bannissez également les plats en sauce, trop épicés, les fritures, et les gibiers.

 

Les aliments à éviter lorsqu’on est enceinte

- Les viandes et poissons crus
- Le lait et fromages au lait cru
- Les charcuteries
- Les graines germées crues (soja)

 

Les précautions d’hygiène alimentaire pendant une grossesse

- Bien cuire toutes les viandes
- Retirer les croûtes de fromage
- Eviter de consommer des restes de plats depuis plus de 24 heures au réfrigérateur
- Dans le réfrigérateur, régulièrement nettoyé, protéger les aliments dans des récipients fermés et propres.
- Se nettoyer régulièrement les mains après avoir manipulé des aliments crus et avant chaque repas
- Nettoyez les ustensiles et les surfaces de travail à l’aide d’une solution d’eau de javel diluée (1 cuillère à thé dans 750 ml d’eau), avant et après l’usage.
- Laver soigneusement à grande eau tous les fruits et légumes.

 

 

 

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.