Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » Mon premier cours de prĂ©paration Ă  la naissance 

Mon premier cours de préparation à la naissance 

CĂ©line, auteure du blog CĂ©line Daily et enceinte de 7 mois, est Ă  l’heure pour son premier cours de prĂ©paration Ă  la naissance. Ayant Ă  cĹ“ur de rencontrer enfin d’autres futures mamans, notre blogueuse nous a conviĂ© Ă  son tout premier cours de prĂ©paration Ă  la naissance. Ravie de partager cet instant de bonheur, CĂ©line n’omet aucun dĂ©tail dans son reportage et nous raconte avec une infime et adorable prĂ©cision ce cours très très intĂ©ressant. Allez hop, en tenue. Le cours va commencer…

CĂ©line est arrivĂ©e pile Ă  l’heure Ă  son cours de prĂ©paration Ă  l’accouchement

Je suis arrivĂ©e Ă  l’heure, ventre en avant, mon dossier de maternitĂ© sous le bras (en future maman sĂ©rieuse) et le sentiment que l’heure qui arrivait Ă©tait encore une grande Ă©tape vers la rencontre avec bĂ©bĂ©. Paul est venu m’accueillir, avec un sourire aussi joyeux que le mien. Paul ? C’est ma sage-femme ! Et oui un jeune homme adorable et enclin aux petites touches d’humour rĂ©confortantes. Etant la première arrivĂ©e, Paul me propose de programmer directement toutes les prochaines sĂ©ances : merveilleux ! Allaitement, retour Ă  la maison, gestion de la douleur, accouchement, gestion de bĂ©bé… Des cours aux noms prometteurs se sont alors ajoutĂ©s dans mon agenda.
Une seconde maman est arrivĂ©e avec son mari. C’est un premier bĂ©bĂ© pour eux aussi et une petite fille Ă©galement. La sĂ©ance peut dĂ©marrer !

Paul nous prodigue ses prĂ©cieux conseils pour bien se prĂ©parer Ă  l’accouchement

Paul dĂ©marre son cours de prĂ©paration Ă  l’accouchement et annonce le thème du jour : « Quand partir Ă  la maternitĂ© ?« . Il nous a alors bien expliquĂ© la diffĂ©rence entre les contractions non-douloureuses, non rĂ©gulières et celles qui annoncent l’arrivĂ©e imminente de bĂ©bĂ©. Notre super sage-femme nous a ensuite invitĂ©, en cas de fortes contractions rapprochĂ©es, Ă  prendre un bain et Ă  avaler deux cachets de Spasfon : si la douleur s’en va, c’est que ce n’est pas encore le bon moment. Pour les mamans angoissĂ©es (comme moi !), qui ne sentiraient plus leur bĂ©bĂ© bouger, notre expert nous a prĂ©conisĂ© de s’allonger sur le cĂ´tĂ© gauche, ou mĂŞme de faire du bruit (musique, casserole, tout est bon !) autour de notre bidou.

J’en ai appris plus sur la perte des eaux, ce « pipi transparent » et mystĂ©rieux. Saviez-vous qu’il Ă©quivaut Ă  deux verres d’eau et qu’il peut te surprendre n’importe oĂą (honte Ă  venir, sans doute) ?  Il nous a aussi expliquĂ© que nous n’avions pas Ă  faire venir le SAMU et les pompiers. Une fois les eaux perdues, nous avions deux bonnes heures avant qu’une quelconque intervention soit nĂ©cessaire pour la protection de bĂ©bĂ©. A grands coups de schĂ©mas et de maquettes en tous genres, Paul nous a ainsi expliquĂ© le rĂ´le du col, le passage de bĂ©bĂ©, et les possibilitĂ©s qu’il y avait pour, si nĂ©cessaire, dĂ©clencher un accouchement. C’est d’ailleurs ce que je redoute le plus, que mon bĂ©bĂ© ne veuille pas pousser la porte tout seule et que l’on soit obligĂ© d’utiliser toutes sortes de techniques Ă  l’aide de la manière douce ou Ă  la manière forte. Le dĂ©clenchement s’envisage au bout de 6 jours post-date prĂ©vue d’accouchement, afin de faire sortir bĂ©bĂ© de son nid. « Perfusion d’ocytocine », « tampon pendant 3 jours », « sinon, c’est cĂ©sarienne malheureusement »â€¦. Je n’aime pas ces mots.

Prendre des notes pendant la prĂ©paration Ă  l’accouchement est essentiel

Et oui j’ai pris en note tous les conseils de Paul pour favoriser les contractions de l’accouchement : marcher de longs moments, chanter… Et croyez-le ou non, Paul recommande aussi et vivement les câlins car il a Ă©tĂ© prouvĂ© que le sperme de Monsieur Ă©tait tout Ă  fait efficace pour mettre en route le travail.  J’ai dĂ©jĂ  hâte d’ĂŞtre Ă  la semaine prochaine pour mon premier cours sur l’allaitement… Je vous donne donc rendez-vous au prochain Ă©pisode ! La grossesse quelle aventure !

Merci à Céline du blog celine-daily.blogspot.fr pour ce témoignage

À lire absolument

Laisser un commentaire