Neufmois.fr » La CommunautĂ© » Maman VIP : Milie du blog « C’est quoi ce bruit » nous parle de sa grossesse et de sa vie de maman

Maman VIP : Milie du blog « C’est quoi ce bruit » nous parle de sa grossesse et de sa vie de maman

Milie du blog « C’est quoi ce bruit » est une blogueuse trĂšs bavarde qui aime parler cuisine, beautĂ©, dĂ©co, DIY, famille, mode, bref de la vie. Rencontre avec une maman blogueuse au grand cƓur.

Qu’est ce qui vous a poussĂ© Ă  crĂ©er votre blog « C’est quoi ce bruit ?»

Je tenais un blog de cuisine et j’ai eu besoin de plus. Je me sentais enfermĂ©e dans un blog qui ne traitait que d’un seul thĂšme, je voulais un site oĂč je pourrais aborder les sujets qui me tiennent Ă  cƓur ou tout simplement mes bĂȘtises. Accessoirement, ça me permet de saouler quelqu’un d’autre que mon mari (ou ma mĂšre) avec mes blabla


Comment décririez vous votre blog ?

A la base, il s’agissait d’un blog de recettes de cuisine et de dĂ©coration et trĂšs vite, les lecteurs m’ont poussĂ©e vers un cĂŽtĂ© plus familial.
C’est assez multithĂ©matique en fait ; des billet parfois personnels, d’autres plus informatifs mais Ă©galement des recettes ou ce qui me passe par la tĂȘte en fait. Je peux parler allaitement un jour, dĂ©coration scandinave le lendemain, avortement le troisiĂšme jour, et finir la semaine avec une recette et une critique de film


Comment décririez-vous la relation que vous entretenez avec vos lecteurs ?

Elle est magique, surtout de mon cĂŽté ! Écrire c’est chouette mais Ă©crire et ĂȘtre lue et encouragĂ©e c’est gĂ©nial ! D’autant plus qu’avec les rĂ©seaux sociaux, certains lecteurs deviennent un peu plus que de simples lecteurs ou commentateurs, il se crĂ©e une relation plus forte.

Quels sont vos articles les plus lus et commentés ?

Un petit coup de gueule traitĂ© de façon humoristique face Ă  certaines rĂ©ponses suite Ă  une polĂ©mique sur l’allaitement en public.
Un billet tout plein de nostalgie sur les jouets des années 80, qui a du rappeler de nombreux souvenirs aux lecteurs
 et à moi
Un article qui rebondissait sur l’expression « avortement de confort » et plus largement sur le droit Ă  l’avortement.
Et une recette simplissime pour faire des scones.

Avez-vous des copines blogueuses ?

Oui bien sĂ»r, copines et copains ! Oui il n’y a pas que des femmes sur les blogs 😉
Des relations virtuelles mais pourtant trĂšs fortes ! qui pour certaines passent au rĂ©el. Quand on a l’occasion de se rencontrer
 c’est comme si on se connaissait depuis toujours


Comment conciliez vous votre rĂŽle de mĂšre, votre job et votre blog ?

Hum, le blog me prend beaucoup de temps et j’avoue que je procrastine beaucoup
 j’entame mille choses à la fois
 Je travaille à temps partiel donc ça ne pose pas de soucis.
Ma fille a 4 ans, elle est Ă  l’école, j’ai largement le temps de m’occuper du blog donc quand elle rentre, si je ne travaille pas, je peux m’occuper d’elle ; on a aussi le mercredi et le WE pour en profiter.

Comment expliquez-vous le succĂšs des blogs parentaux ?

Quand on devient parent, on se pose mille questions dont la plupart n’ont pas une rĂ©ponse unique toute faite (ça serait trop facile !)
 parfois mĂȘme, on n’ose pas poser ses questions aux autres car elles nous paraissent idiotes.
A travers un rĂ©cit d’accouchement, d’une journĂ©e typique de maman, d’une dispute, d’une Ă©niĂšme nuit sans sommeil, 
 les parents peuvent trouver des pistes pour rĂ©pondre Ă  leurs questions, se sentent peut-ĂȘtre moins seuls face Ă  certaines situations. On y cherche le vĂ©cu, l’expĂ©rience. Il y a Ă©galement tout le cĂŽtĂ© conseil d’achat, puĂ©riculture, bons plans qui intĂ©resse souvent les jeunes parents.
Et un jour, à leur tour, les lecteurs deviennent blogueurs 🙂

Quel style de maman ĂȘtes-vous ?

CĂąline, protectrice, plutĂŽt « maternante » mais Ă©galement sĂ©vĂšre sur d’autres choses. Je suis stricte aux yeux de certains, trop cool aux yeux des autres, je ne pense pas pouvoir me dĂ©finir plus d’un cĂŽtĂ© que de l’autre, je suis un mĂ©lange des genres lol comme toutes les mamans 😉

Comment avez-vous vécu vos grossesses ?

TrĂšs bien malgrĂ© quelques petits soucis, j’ai adorĂ© ma grossesse et mon gros bidou ! Par contre, j’ai dĂ©testĂ© le cĂŽtĂ© mĂ©dicalisĂ© de la grossesse : les multiples rendez-vous chez le gynĂ©cologue, les monitorings 2 fois par semaine que j’avais Ă  la fin.
Je passerais sur les Ɠdùmes, les diverses douleurs et les 30 kg de plus


Que vous apporte au quotidien votre rĂŽle de maman ?

Je me sens femme, mĂšre, je me sens plus responsable. Être mĂšre, c’est beaucoup de responsabilitĂ©(s), de contraintes mais tellement de bonheur !

Qu’est-ce que vous avez trouvĂ© le plus difficile dans la maternitĂ© ?

L’incertitude
 l’inconnu. Pendant la grossesse, le fait de savoir ou plutĂŽt imaginer qu’à tout moment tout pouvait s’arrĂȘter, le questionnement incessant . Et pourtant j’ai l’impression d’avoir eu une grossesse sereine.  Mais le plus dur, c’est de ne pas avoir LE mode d’emploi livrĂ© avec l’enfant


Vos enfants vous inspirent-ils ?

Oui bien sĂ»r ! MĂȘme si je ne parle pas d’elle directement, elle est toujours dans ma tĂȘte, dans mon cƓur, elle m’inspire Ă  chaque moment, y compris sur le blog.

La chose la plus surprenante que vos enfants vous aient dite ?

– ChĂ©rie, je t’aime Ă  l’infini et au-delà

– Maman, je t’aime Ă  l’infini et Ă  Woody


Bon si t’as pas vu Toy’s Story, ça veut rien dire

Que voulez-vous leur transmettre ?

Une Ă©ducation, le sens des valeurs. Je rĂȘverais de lui donner les clĂ©s du bonheur mais les enfants doivent faire leurs propres choix, nous ne pouvons que les guider


Quels conseils auriez-vous envie de donner aux futures mamans ?

Quelle lourde responsabilitĂ© ! Aimez vos enfants ! Aimez-les comme vous en avez envie et pas comme Tante Agathe ou Mamie Gertrude vous dit ! Élevez-les comme vous avez envie (je ressors la tante et la mamie ?), n’ayez pas peur de trop les aimer, de trop les materner ! On a souvent peur de l’enfant roi, mais l’enfant roi, c’est un manque d’éducation, pas un trop plein d’amour ou d’attention
 Un bĂ©bĂ© est une personne, pas une petite chose, respectez-le 😉
L’allaitement vous tente ? Alors fermez vos oreilles et lancez-vous ! Ça ne vous dit rien ? Donnez du lait artificiel sans complexe, c’est votre choix ! Vous ĂȘtes libres de vos choix ! L’idĂ©al est de ne pas partir avec trop d’idĂ©es prĂ©conçues et d’accepter de s’ouvrir, de s’informer ; votre choix n’en sera que plus Ă©clairĂ©.

http://cestquoicebruit.com/

À lire absolument

Laisser un commentaire