Neufmois.fr » Conception » Adoption » Ces people qui parlent de leurs problèmes d’infertilitĂ© au grand jour

Ces people qui parlent de leurs problèmes d’infertilitĂ© au grand jour

On a l’impression que les cĂ©lĂ©britĂ©s du tapis rouge sont au-dessus de tous les problèmes qu’un couple alpha peut rencontrer. Quand on les regarde, on ne s’imagine que strass et paillettes… Nous avons bien tort… L’infertilitĂ© est un sujet dĂ©licat partout dans le monde : 80 millions de couples en souffrent ! Vous connaissez quelqu’un qui n’arrive pas Ă  avoir un enfant autour de vous ? En ouvrant les pages des magazines, on dĂ©couvre que telle ou telle cĂ©lĂ©britĂ© a, ou a eu, du mal Ă  concevoir un enfant…

En France, le sujet est assez tabou. Hormis notre francophone adorĂ©e CĂ©line Dion qui a Ă©tĂ© transparente sur le sujet, d’autres, comme Lætitia Milot, sont plus modĂ©rĂ©es, voire refusent d’en parler. Outre-Atlantique en revanche, les choses sont diffĂ©rentes. Les problèmes de conception des stars sont d’ordre public et on communique beaucoup sur ces Ă©vĂ©nements privĂ©s.

Ce sont parfois les plus extravagantes qui en parlent le moins…

Vous avez tous entendu parler de ces bĂ©bĂ©s qui ont fait la une de l’actualitĂ© people ces derniers temps ! Mais si ! La petite Blue Ivy et le petit Northwest, respectivement les bambins de la diva BeyoncĂ© et de la sulfureuse Kim Kardashian ! Elles ont eu des problèmes pour concevoir ces loulous. BeyoncĂ© s’est confiĂ©e sur sa première grossesse qui a Ă©choué :  « Ca a Ă©tĂ© l’une des choses les plus difficiles que j’ai eu Ă  traverser. C’est l’une des raisons pour lesquelles je ne l’ai dit Ă  personne la seconde fois, ce fut difficile. Au final j’ai eu ma fille et je me sens vraiment chanceuse ». Kim Kardashian est, elle, victime d’un mauvais gène familial.

Sa sĹ“ur KhloĂ© a beaucoup parlĂ© de ses problèmes Ă  concevoir au cours de leur show de tĂ©lĂ©-rĂ©alitĂ©. Kim avait, elle, beaucoup plus de mal Ă  Ă©voquer ses difficultĂ©s Ă  devenir maman : « J’Ă©tais très discrète Ă  propos de mes problèmes, mais j’avais les mĂŞmes qu’elle (sa sĹ“ur ndlr). Ça a Ă©tĂ© une très belle surprise, alors que tant de mĂ©decins m’avaient dit cela (qu’elle ne pouvait pas concevoir ndlr), le contraire est arrivé ».

À lire absolument

Laisser un commentaire