Neufmois.fr » Conception » Adoption » L’adoption homoparentale dans le monde

L’adoption homoparentale dans le monde

L’homoparentalité fait débat dans le monde. A chaque pays, à chaque culture, sa façon d’y répondre. La loi française refuse ce droit aux homosexuels alors que dans d’autres pays, la situation est bien différente. Rapide tour d’horizon…

La France n’est pas le seul pays à refuser le droit d’adoption à un couple homosexuel. Les pays qui ne voient aucun inconvénient aux couples homoparentaux ne sont pas très nombreux et représentent alors l’eldorado pour ces couples homosexuels qui ne peuvent procréer et souhaitent adopter. Parmi ces pays, le plus populaire reste les Pays-Bas.

 

L’homoparentalité aux Pays-Bas

Depuis le 1er avril 2001, le mariage homosexuel y est reconnu et un couple peut même adopter des enfants. Toutefois, pour les couples français, il est inutile d’envisager de se rendre aux Pays-Bas pour un mariage façon Las Vegas. Le droit au mariage et à l’adoption est seulement octroyé aux couples homosexuels de nationalité hollandaise ou ceux résidant au pays.

L’homoparentalité en Belgique

La situation n’est pas tout à fait identique en Belgique. Le mariage homosexuel est légal, mais pas l’homoparentalité par adoption. Toutefois, les célibataires souhaitant adopter peuvent le faire.

L’homoparentalité En Espagne

L’Espagne a, depuis deux ans, rejoint le cercle fermé des pays n’ayant pas d’objection au mariage et à l’adoption au sein de la communauté homosexuelle sur son territoire.

L’homoparentalité au Danemark

Le Danemark, quant à lui, a une position très claire sur la question. Il autorise l’union des couples du même sexe, mais ces derniers n’ont ni le droit d’adopter des enfants ni droit à la procréation médicalement assistée. Toutefois, la loi danoise autorise les homosexuels à adopter les enfants de leur conjoint.

 

En France, l’adoption homoparentale fait toujours débat. En attendant, elle reste interdite aux couples de même sexe.

À lire absolument

Laisser un commentaire