Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Pourquoi une pĂ©tition a-t-elle Ă©tĂ© lancĂ©e contre l’utilisation de produits d’entretien toxiques en crèche ?

Pourquoi une pétition a-t-elle été lancée contre l’utilisation de produits d’entretien toxiques en crèche ?

Nounou ou crèche ? Nombreux sont les parents Ă  opter pour la seconde option. Tous les jours, en moyenne 360 000 enfants vont Ă  la crèche en France, selon les informations de la Fondation Nicolas Hulot. Et si les petits bouts jouent, dorment, et mangent et y passent la plupart de leur journĂ©e tandis que papa et maman sont au travail, ils sont aussi exposĂ©s Ă  de nombreux dangers pouvant mettre en pĂ©ril leur santĂ© Ă  court, mais aussi Ă  moyen terme. Il s’agit, entre autres, des produits d’entretien utilisĂ©s afin de nettoyer l’Ă©tablissement, les jouets, les meubles… Mais pour la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, mais aussi l’association Ecolo crèche®, ces produits sont beaucoup trop dangereux et devraient ĂŞtre exclus de ces Ă©tablissements. VoilĂ  pourquoi ils ont lancĂ© la pĂ©tition « Crèches : arrĂŞtons d’intoxiquer nos enfants »Â destinĂ©e Ă  Marisol Touraine, ministre de la SantĂ©. Ă€ ce jour, plus de 12 000 signatures ont Ă©tĂ© comptabilisĂ©es !

Les polluants à la crèche

Les fruits et lĂ©gumes pouvant contenir des pesticides, les produits d’entretien contenant des ingrĂ©dients nocifs, les jeux et jouets pouvant contenir des rĂ©sidus de plastique et des vernis nocifs pour la santĂ©, ou encore la peinture sur les murs pouvant dĂ©gager des gaz toxiques : tous ces Ă©lĂ©ments engendrent une certaine pollution dans la vie de nos petits bouts. La Fondation Nicolas Hulot et l’association Ecolo crèche® pointent surtout le doigt sur ce qui concerne les produits mĂ©nagers. DĂ©sinfecter une table Ă  langer, est-ce finalement bien agir pour la santĂ© d’un bĂ©bĂ© ? Pas vraiment… BĂ©bĂ© est alors en contact avec des produits toxiques qui peuvent avoir plusieurs rĂ©percussions sur sa santĂ© comme une irritation des yeux, de la peau mais aussi des muqueuses et des voies respiratoires. Cela peut alors entraĂ®ner de l’asthme, des sinusites, une otite, des pneumonies et mĂŞme une bronchiolite. Dans la vidĂ©o partagĂ©e par la Fondation Nicolas Hulot sur YouTube, on apprend alors qu’en 16 ans, « le taux d’enfants asthmatiques a doublĂ© en France, passant de 2-3% Ă  5-7% ». Mais ce n’est pas tout, on apprend Ă©galement que, depuis 1996, « le taux de bronchiolite augmente chaque annĂ©e de 9% chez les enfants de moins de 2 ans. »Â 

Quelles sont les solutions ?

Mais il est possible de prĂ©server la santĂ© de bĂ©bĂ©. Par exemple, au lieu d’utiliser des produits toxiques, il est prĂ©fĂ©rable de nettoyer grâce Ă  du savon naturel, dĂ©sinfecter Ă  l’aide de vinaigre blanc. Mais aussi en prĂ©fĂ©rant acheter des fruits et lĂ©gumes biologiques, ou encore en privilĂ©giant les jouets aux matĂ©riaux naturels (bois, laque d’eau…), et Ă©galement en aĂ©rant plus souvent les pièces.

La Fondation Nicolas Hulot et l’association Ecolo crèche® espèrent alors attirer l’œil de la ministre de la SantĂ©, expliquant alors que les produits toxiques d’entretien favorisent les pathologies et les inflammations cutanĂ©es des tout-petits. Claire Grolleau-Escriva, Ă©co-toxicologue fondatrice d’Ecolo Crèche®, citĂ©e dans le communiquĂ© de presse, raconte : « L’hiver 2014/2015 la section bĂ©bĂ© d’un Ă©tablissement d’Île-de-France comprenant 20 enfants a vu le nombre de bronchiolite baisser de 100% par rapport Ă  l’hiver prĂ©cĂ©dent ! »Â Ă€Â l’aide de cette pĂ©tition, la Fondation Nicolas Hulot et l’association Ecolo crèche® souhaitent que Marisol Touraine se prononce pour la poursuite des Ă©tudes Ă©pidĂ©miologiques et la suppression des produits toxiques dans la vie quotidienne de nos enfants Ă  la crèche. A la maison, cela reste de la responsabilitĂ© des parents.

À lire absolument

Laisser un commentaire