Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Pourquoi cette maman a-t-elle Ă©tĂ© priĂ©e de quitter la première classe lors d’un vol ?

Pourquoi cette maman a-t-elle Ă©tĂ© priĂ©e de quitter la première classe lors d’un vol ?

©Arielle Noa Charnas/Instagram

Voyager avec bĂ©bĂ©, c’est dĂ©jĂ  une sacrĂ©e mission pour s’organiser parfaitement et ne rien zapper, alors imaginez en avion ? L’angoisse de voir les regards courroucĂ©s des autres passagers en voyant un petit bout, entendre bĂ©bĂ© pleurer et affronter les soupirs agacĂ©s des personnes autour de vous… Pas facile n’est ce pas ? Eh bien cette situation, Arielle Noa Charnas, une blogueuse mode assez cĂ©lèbre sur les rĂ©seaux sociaux, l’a vĂ©cue avec sa petite puce qui n’avait encore jamais pris l’avion…

Priée de se déplacer en raison des pleurs de sa fille !

Alors qu’elle se trouvait en première classe dans un vol reliant New York Ă  Los Angeles avec son mari et leur fille Ruby, âgĂ©e de 10 mois, la jeune femme a dĂ©clarĂ© avoir connu quelques soucis pour endormir sa petite puce lors du voyage, a-t-elle racontĂ© sur son compte Instagram. Elle a alors expliquĂ© que sa fille n’arrĂŞtait pas de pleurer, et ce, mĂŞme avant le dĂ©collage. Très vite, les passagers autour ont commencĂ© Ă  montrer Ă  quel point ils n’Ă©taient pas ravis. Mais que pouvait faire la maman blogueuse ? Regarder sa fille et lui dire : « Ok, c’est le moment d’arrĂŞter maintenant » ? s’agace-t-elle sur la Toile. La jeune maman a alors dĂ©cidĂ© de faire comme si de rien n’Ă©tait, et de ne pas prĂŞter attention aux plaintes de ses voisins de première classe. C’Ă©tait sans compter sur une hĂ´tesse de l’air, venue lui demander de se dĂ©placer en classe Ă©conomique, suite aux plaintes des autres passagers. La raison ? Les pleurs de sa fille !

Mais pour la jeune maman, il Ă©tait totalement hors de question de se dĂ©placer, affirmant qu’elle aussi a payĂ© afin d’avoir une place en première classe ! Pour Arielle Noa Charnas, l’intervention de l’hĂ´tesse de l’air a empirĂ© la situation… Elle a alors Ă©clatĂ© en sanglots. InterrogĂ©e par le site amĂ©ricain US Weekly, elle a alors demandĂ© : « Je ne sais pas ce qui est bien ou mal concernant le fait de prendre l’avion avec un bĂ©bĂ©, mais après avoir racontĂ© l’histoire Ă  plusieurs personnes, elles ont toutes Ă©tĂ© choquĂ©es. » Par ailleurs, suite Ă  son post publiĂ© sur son compte Instagram, la jeune maman a reçu plus de 2 000 commentaires positifs Ă  son Ă©gard.

Un dédommagement financier

Le site amĂ©ricain nous apprend Ă©galement que le 3 janvier dernier, le P-DG de la compagnie aĂ©rienne avec qui voyageait la petite famille a prĂ©sentĂ© ses excuses, mais a aussi remboursĂ© ses billets et offert 300 dollars (soit 284 euros) par personne en dĂ©dommagement. Mais bien que la mère de la petite Ruby ait apprĂ©ciĂ© le geste, « cela n’est pas encore assez pour rattraper l’affreuse expĂ©rience » qu’ils ont eue. Et vous, avez-vous dĂ©jĂ  eu Ă  faire Ă  des compagnons de voyage irascibles devant les pleurs de votre petit bout ?

maman-blogueuse-bebe-avions-pleurs

À lire absolument

Laisser un commentaire