6 signes qui annoncent que l’accouchement est pour bientôt

Après vos neuf mois de grossesse, voici venu le moment que vous attendez tant, pour enfin prendre votre bébé dans vos bras. Mais comment savoir si bébé arrive vraiment afin de se rendre ni trop tôt et ni trop tard à la maternité ? Voici 6 signes annonçant que vous allez bientôt accoucher.

 

Le détachement du bouchon muqueux

Le bouchon muqueux qui jusqu'alors protégeait le bébé des infections en obstruant l'entrée du col, se détache et est ensuite expulsé laissant ainsi un globe de glaire parfois brune ou rosée, et teintée de sang. Le détachement du bouchon muqueux et les pertes vaginales surviennent quelques jours avant l'accouchement. Cela ne doit pas vous inquiéter, mais vous devez toutefois en avertir votre gynécologue ou votre sage-femme.

 

La rupture des membranes ou la perte des eaux

La perte des eaux se caractérise par un écoulement soudain du liquide amniotique lorsque la poche des eaux se brise. C'est l'un des signes les plus évidents que l'accouchement est imminent. La poche se rompt en même temps que les contractions commencent ou à quelques heures près. Le liquide amniotique est en principe transparent, mais peut cependant prendre différentes couleurs.
Si la couleur du liquide amniotique est jaune, il est conseillé de procéder à l'accouchement très rapidement, car bébé a déjà souillé le liquide. Dès la rupture des membranes, bébé ne se trouve plus à l'abri des infections car il n'est plus dans un environnement stérile. Si le liquide amniotique est verdâtre, cette couleur révèle la présence de méconium, signe d'une souffrance foetale, et donc l'accouchement doit se faire sans plus attendre.

 

Perte de poids quelques jours avant l'accouchement

En raison d'un changement des taux d'hormones, à une semaine de l'accouchement, vous pourrez perdre un à deux kilos de liquide. C'est suite à la rupture des membranes qu'un flot important de liquide amniotique a été libéré, vous libérant ainsi de quelques kilos.

 

Les contractions, signes imminents de l'accouchement

Il faut minutieusement observer la fréquence et l'intensité de vos contractions pour distinguer les vraies des fausses contractions aussi appelées contractions de Braxton Hicks. Les contractions du travail sont plus intenses, elles durent plus longtemps et elles sont plus douloureuses que celles de Braxton Hicks. Les vraies contractions se succèderont plus rapidement, à un rythme régulier, alors que les contractions de Braxton Hicks sont imprévisibles et irrégulières.

 

Nausées, diarrhée et indigestion

Peu avant ou au tout début du travail, vous pouvez ressentir une ou plusieurs de ces conditions d'inconfort souvent accompagnées de crampes. C'est ainsi qu'agit votre corps face au travail qui s'amorce. Vous serez donc à un bref moment sujette à des nausées, des diarrhées ou  une indigestion. Ce n'est pas très alarmant, mais c'est un signe révélateur de l'accouchement qui approche.

 

Bébé s'engage dans le bassin

Peu avant l'accouchement survient un mouvement du bébé dans votre bassin en vue de la préparation à sa sortie. Vous constaterez qu'il vous sera plus facile de respirer et que les brûlures d'estomac s'estomperont. Mais vous aurez de vives envies d'uriner à cause de la pression supplémentaire de bébé sur votre vessie. Vous pourrez aussi souffrir de douleurs brèves et passagères au dos.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.